Catégorie: ANTI-FOOTBALL

14.05.18

Permalien 08:59:58, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Neymar reçoit le trophée de meilleur joueur de L 1, en attendant le Ballon d'Or 2018 ?

Les médias annoncent Neymar au Real Madrid ? Très bien pour faire encore monter le salaire du people.

Dimanche 13 mai 2018
Remise des trophées UNFP

Triste cérémonie. Un long tunnel d’ennui. Pire que les César et autres mascarades de breloques.
Neymar, meilleur joueur alors qu’il n’a fait qu’une poignée de matchs.
Sur son visage, rien que de l’ennui. Il a regardé le trophée comme si c’était un objet qu’il ne savait pas où mettre.
Il n’a pas dit un seul mot sur son avenir à Paris, genre la saison prochaine on fera encore mieux. Rien de rien. Attitude méprisante envers la L1 et le PSG.
Le meilleur cette saison ? Payet qui a très bien porté le brassard à l’OM, corrigeant sans cesse ses petits écarts et donnant le tempo comme il faut. Ce n’est plus le même Payet.
Si le Brésil est champion du monde 2018 avec Neymar qui fait trois dribbles il sera Ballon d’or 2018 même si Ronaldo gagne la C1 2018.
Kanté, meilleur joueur à l’étranger alors que Chelsea a raté sa saison. Et Benzema encore en finale de la C1 pour la 3e fois de suite ?
Mandanda meilleur goal ? Ruffier même pas cité dans les 4 premiers !
Meilleur coach ? Emery. Pourtant le PSG vient de le renvoyer chez lui.
Mbappé encore élu meilleur espoir ? Anouar(Lyon) est la vraie révélation !
Tout ça n’est que vaste comédie.

Le palmarès concernant la Ligue 1 :
Meilleur joueur : Neymar (BRA/Paris SG)
Meilleur espoir : Kylian Mbappé (Paris SG)
Meilleur gardien : Steve Mandanda (Marseille)
Meilleur entraîneur : Unai Emery (ESP/Paris SG)
Équipe-type : Steve Mandanda (Marseille) - Dani Alves (BRA/Paris SG), Marquinhos (BRA/Paris SG), Thiago Silva (BRA/Paris SG), Ferland Mendy (Lyon) - Luiz Gustavo (BRA/Marseille), Marco Verratti (ITA/Paris SG), Nabil Fekir (Lyon) - Neymar (BRA/Paris SG), Edinson Cavani (URU/Paris SG), Kylian Mbappé (Paris SG)
Plus beau but : Malcom (BRA/Bordeaux)

23.04.18

Le virtuose Ronaldinho tacle en retard Fernandez

Il y a presque 20 ans (2001-2003), Luis Fernandez a laissé sur le banc Ronaldinho qui aimait trop faire la bringue.
Les temps changent au PSG quand on voit le comportement d’Unai Emery vis-à-vis de Neymar.
Dans une interview à Canal+, dimanche 22 avril 2018, le Ballon d’or 2005 s’est amusé à comparer sa situation au PSG avec celle de Paul Pogba, quelquefois remplaçant à Manchester United sous le contrôle sportif de José Mourinho:
-«C’est différent, quand Mourinho te dit que tu vas être sur le banc, il faut respecter. L’autre [Luis Fernandez], un peu moins. C’est la différence entre les deux. Je pense que Paul Pogba a vraiment beaucoup à apprendre de Mourinho, qui est l’un des meilleurs entraîneurs du monde. Un entraîneur qui a gagné autant de titres et qui a autant de connaissances, tu dois le respecter, vraiment. Dans mon cas à moi, c’est plutôt le contraire».
Luis Fernandez a répondu sur Twitter:
-«Les propos de Ronnie ne regardent que lui, je lui souhaite de retrouver sa forme et surtout ses esprits… Il a été un très très grand joueur, mais moins en-dehors, son hygiène de vie ne lui permettant pas de devenir un CR7 ou un Messi… En le voyant ainsi, c’est du gâchis.»

La polémique est une tornade dans un verre d’eau tant les deux joueurs sont différents.
Ronaldinho est un immense artiste, l’un des 20 plus grands joueurs de tous les temps.
Un créateur.
Sa carrière a été admirable. Il a tous les trophées majeurs y compris le Ballon d’or.
Il aimait faire la fête mais il n’a pas tout brûlé comme Garrincha. Heureusement.

Luis Fernandez lui fut un destructeur de jeu adverse. Il en faut. Sans eux, leur équipe ne verrait jamais le ballon. C’était son poste. Il était sur le terrain pour empêcher les adversaires de jouer.
Il avait une sacré grinta. C’était sa force principale.
Il a mis un tir au but décisif en 1/4 de finale contre le Brésil en Coupe du Monde 1986. Immense moment de bonheur, de courte durée, hélas !
Comme entraîneur, il avait toujours la grinta comme atout.
Il a donné une Coupe d’Europe à Paris, pas celle aux grandes oreilles mais c’est important car la France a un palmarès européen désastreux et même honteux.

Palmarès de Ronaldinho
Gremio
Copa Sul 1999
Championnat du Rio Grande do Sul 1999

Paris Saint-Germain
Coupe Intertoto 2001

Barcelone
Ligue des champions 2006
Championnats d’Espagne 2005 et 2006
Supercoupes d’Espagne 2005 et 2006

Milan AC
Champion d’Italie 2011

Flamengo
Championnat de Rio de Janeiro 2011
Copa Guanabara 2011

Atlético Mineiro
Copa Libertadores 2013
Championnat du Minas Gerais 2013
Recopa Sudamericana 2014

Brésil
Coupe du monde des -17 ans 1997
Coupe du monde 2002
Coupe des confédérations 2005
Copa América 1999
Médaille de bronze aux Jeux olympiques 2008
Superclásico de las Américas 2011

Palmarès de Luis Fernandez
Paris SG
Champion de France 1986
Coupes de France 1982 et 1983

France
Euro 1984
Coupe intercontinentale des nations 1985.

Palmarès de Fernandez (entraîneur)
Paris SG
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe 1996
Coupe de France 1995
Coupe de la Ligue 1995
Trophée des champions 1995
Coupe Intertoto 2001

22.04.18

Permalien 10:24:36, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Ibrahimovic veut faire la Coupe du Monde 2018 mais ses anciens partenaires ont tiré un trait

Zlatan Ibrahimovic a fait plusieurs déclarations pour faire monter la mayonnaise en faveur de sa participation à la Coupe du Monde 2018.
Qui peut nous faire croire que le joueur veut disputer la Coupe du Monde pour faire gagner la Suède ?
Nous sommes à l’air de l’affairisme à fond la caisse. Neymar en est l’exemple-type. Il veut que le Brésil gagne la Coupe du Monde surtout pour obtenir le Ballon d’Or 2018. Il a presse avec lui. Souvenez-vous en 2013, Blatter avait demandé qu’on vote pour Messi et Platini, lui, s’était prononcé pour Ribéry. Tous contre Ronaldo ! C’est le mot d’ordre.
La Suède a obtenu la qualification pour la Russie sans son ex joueur hyper médiatique.
Il n’a donc pas à prendre la place d’un autre.
Le groupe suédois n’en veux plus. N’en veux pas.
Celui qui est plus connu pour ce qu’il dit que pour ce qu’il a gagné voudrait faire encore un tour de piste pour justifier ses contrats avec les sponsors.
Une Coupe du Monde cela reste une bonne vitrine.
Ibrahimovic a gagné des titres mais dans de grands clubs sans pour autant remporter la moindre C1.
Il est lucide sur tout ayant tiré le maximum de son potentiel.
Quand on lui parle de Ballon d’Or, il répond :"Ronaldo et Messi sont au-dessus".
On n’entend pas Neymar ou Pogba dire cela.
Ibrahimovic a une belle fin de parcours aux USA.
Etre Ibrahimovic, c’est déjà beaucoup mais il a beau se survendre ce n’est pas Maradona.
J’ai toujours pris son arrogance verbale comme de l’humour.
Il vaut mieux se confronter à un Ibrahimovic que d’entendre des robinets d’eau tiédasse comme 90 % de footballeurs. On peut dire la même chose des acteurs, politiques, écrivains…

26.03.18

Permalien 22:21:03, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Les Bleus de Deschamps ? Génération Kardhasian

Les joueurs actuels de l’équipe de France gagnent beaucoup d’argent mais aucun titre.
Beaucoup se prennent pour C. Ronaldo et Messi mais ils sont surtout proches de Neymar. Ce n’est que de l’image, de la com. comme ils disent.
Il s’agit de joueurs qui gagnent au minimum 600 000 € par mois. Ils ont tout sans l’obligation de gagner. C’est le système économique qui veut ça.
Ceux qui jouent dans les grands clubs bénéficient de l’apport des joueurs meilleurs qu’eux.
Dès qu’ils viennent en équipe de France, leur talent s’effondre car ils ne sont pas décisifs.
Des joueurs comme Lloris et Griezmann n’ont quasi rien gagné parce qu’ils ne jouent pas dans de grands clubs. Maradona, lui, faisait gagner Naples, l’Argentine.
Varane a beaucoup de titres car ils jouent au Real Madrid avec Ramos et C. Ronaldo.
Quand ils doivent assurer en équipe de France, ils ne répondent pas présent !
On ne trouve pas des Kopa, Platini et Zidane sous le sapin de Noël.
Donc faux champions. Et hélas! aussi pas de maçons, pas de soldats.

11.03.18

Ostracisé, Ben Arfa gagne son combat contre Emery

En quatre confrontations contre le Barça et le Real Madrid, le PSG a encaissé 11 buts ! Et pourtant, les Parisiens ont inscrit 7 buts, ce qui est beaucoup.
PSG 4-0 Barcelone, Barcelone 6-1 PSG
Real Madrid 3-1 PSG, PSG 1-2 Real Madrid
Emery est un entraîneur qui n’aime pas voyager. Sa dernière saison en Liga, il n’a pas gagné un seul match.
Quand je le disais, on me ricanait au nez.
Maintenant on me reproche d’avoir eu raison !
Ceux qui vantaient Emery ne veulent plus qu’on en parle, que ce n’est plus le sujet numéro 1 alors qu’il est toujours en poste.
Jamais il ne fallait le conserver après la cuisante défaite à Barcelone. Faute historique.
Emery est un bon coach dans un petit club pour battre les petites équipes au Parc des Princes, comme Metz (5-0, le 10-3-2018). 400 M€ dépensés en été 2018 pour ça ?
Il n’a pas de charisme suffisant pour une grosse écurie.
Le grand gagnant c’est Ben Arfa.
Emery s’est servi de lui pour démontrer qu’il avait de la force. On a vu le résultat.
Sans Ben Arfa, le PSG est tombé deux fois en 8e de C1 !
Emery restera celui qui en a pris 6 à Barcelone. Il restera celui qui sort Cavani à Madrid pour libérer le couloir en faveur de Marcelo.
Il restera celui qui laisse Neymar sur la pelouse dans un match où Paris menait 3-0 contre Marseille.
Mbappé et Neymar à Paris c’est le fiasco de l’année !

PS: Pour voir 13 H FOOT, CNews du samedi 10 mars 2018:

http://www.cnews.fr/magazines/13h-foot/13h-foot-du-10032018-186345

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software