Catégorie: BECKENBAUEREMENT

30.11.18

Paris, Dortmund, Man City, Liverpool et le Juve sont invancus en championnat

Cinq clubs des plus grands championnats européens sont invaincus depuis le début de leur compétition respective.
En Allemagne, Lucien Favre a mis le Bayern Munich (5e) à 9 pts.
En Angleterre, Guardiola (City) et Klopp (Reds) tiennent le haut du pavé devant trois clubs de Londres: Tottenham, Chelsea et Arsenal. A noter que les Gunners se portent bien avec Emery. Le départ d’Arsène Wenger n’a pas perturbé le club, à l’inverse de Man United à l’agonie sans Sir Ferguson (7e, 22 pts). Mourinho a cassé le travail de “Fergie".
En Italie, Ronaldo dynamise la Juve. Il est déjà meilleur buteur du championnat (10 buts)
En Espagne, le Barça a déjà perdu 2 fois. Le Real Madrid sans Ronaldo n’existe plus (5e avec 5 défaites en 14 matchs). Pitoyable !

Ligue 1
1 Paris, 43 pts 15 matchs/ 14 1 0/ 48 9 + 39

Bundesliga
1 Borussia Dortmund, 33 pts 13 m/ 10 3 0/ 37 13 + 24

Premier League
1 Manchester City, 38 pts 14 m/ 12 2 0/ 43 6 + 37
2 Liverpool, 36 pts 14 m/ 11 3 0/ 27 5 + 22

Serie A
1 Juventus Turin, 40 pts 14 m/ 13 1 0/ 31 8 + 23

29.11.18

Sans Emery et avec Tuchel, le PSG sait enfin gagner un "gros" en C1

Paris peut rêver. La C1 c’est possible. Il faut y croire. Avec Neymar et Tuchel c’est plus que possible.

Mercredi 28 novembre 2018
Champions League, phase de poules
PSG 2-1 Liverpool
Buts pour Paris: Bernat (13e), Neymar (37e)
But pour les Reds: Milner (45e + 2)

Le PSG a enfin battu un “gros".
La qualification en 8e n’est pas encore actée mais ce PSG-Liverpool avait un parfum de match de C1 à élimination directe.
Sans Emery qui ne savait pas communiquer la grinta, l’intensité, le PSG enfin délivré d’ondes néfastes a dominé un grand d’Europe.
Les Parisiens ne se sont pas faits marcher dessus. Ils ont été présents physiquement dans un match épuisant nerveusement.
Thiago Silva, le capitaine, a été héroïque. Emery l’avait retiré de l’équipe avant Real Madrid-Paris ! Faute de coaching historique.
A la fin du match, le Brésilien a dédié la victoire à son fils. On a senti que le père voulait rétablir l’image d’un champion avec grande émotion.
La différence entre Emery et Tuchel ? L’Espagnol voulait gagner pour lui alors que l’Allemand veut faire gagner le PSG.
Tous les Parisiens ont été à la hauteur du match. Ils ont su conserver le résultat même dans les temps forts de Liverpool en seconde mi-temps.
On a vu grand Verratti mais aussi un moins bon dès qu’il pioche. Il aurait même pu être expulsé pour un “attentat".
Le second but parisien a été très beau. Un but collectif.
Par égoïsme, Mbappé a mangé la feuille de match sur un ballon qu’il aurait dû donner à Cavani, le mal-aimé. L’Uruguayen a été remplacé par Choupo-Moting, attaquant qui défend à 95 % dans son jeu.
Ce fut un grand match de C1. Le PSG y a laissé beaucoup de plumes physiquement.
A suivre. Et surtout pas d’euphorie. Rien n’est encore gagné. A part un beau match contre un club mythique.

27.11.18

Permalink 09:38:45, Catégories: FORZA ITALIA !, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Que la fête commence ! Les Citizens de Guardiola, la Juve de CR7 en attendant les Gilets Jaunes de Lucien Favre.

Mardi 27 novembre 2018
Champions League, phase de groupes

Lyon 2-2 Manchester City
Les Citizens étaient favoris mais Lyon obtient le match nul et aurait pu gagner avec plus de vigilance et moins de baisse de régime après chaque but marqué, surtout le 2e à 2-1. La qualification en 8e n’est pas encore assurée.

Roma 0-2 Real Madrid
En déclin en Liga, le Real sans CR7 n’a plus que la C1 pour faire illusion. La victoire à Rome l’entretient cette illusion.

Juventus 1-0 Valence
Mandzukic a marqué l’unique but sur un impeccable service de CR7 qui a grillé toute la défense espagnol.

Manchester Utd 1-0 Young Boys
Quel est le football le plus laid ? Celui de MU version Mourinho. On l’a encore vérifié dans ce match minable qui s’est terminé par une victoire des Red Devils tirée par les cheveux.

Mercredi 28 novembre

Atletico Madrid 2-0 Monaco
Un match pour rien.

Paris PSG 2-1 Liverpool
Débarré d’Emery, le PSG sait enfin gagner un “gros".

PSV Eindhoven 1-2 Barcelone
Naples 3-1 Etoile Rouge
Dortmund 0-0 Club Bruges

17.10.18

Permalink 00:13:00, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

La grinta version Deschamps arrache la victoire contre l'Allemagne (2-1) qu'elle met dans de sales draps.

La France de Deschamps parvient à battre l’Allemagne. Comme on est loin de 1982. Bravo ! La grinta est française, à présent.

Mardi 16 octobre 2018
Ligue des Nations
France 2-1 Allemagne
Buts pour les Bleus: Griezmann (62e, 80e pen.)
But pour la Mannschaft: Kroos (14e pen.)

Il est très difficile de gagner quand on est mené 0-1.
La France y est parvenue et c’est formidable. Le nul en Allemagne avait déjà été un grand résultat.
Cette fois, le match semblait sourire aux Allemands- qui en avaient bien besoin- jusqu’au début de la deuxième mi-temps au cours de laquelle la France a sonné la révolte.
Griezmann a mis un superbe but de la tête, sur centre de Hernandez. Une pure merveille. Placement, timing, dosage, orientation. La passe était de son coéquipier de l’Atletico de Madrid. Pas un gramme de hasard. Merci à Diego Simeone.
Ensuite, “Grizou” a transformé un pénalty. Face à Neuer, svp.
A part ça ?
Giroud, fidèle à lui-même: un attaquant défenseur.
Après le repos, on a bien remarqué que l’Allemagne n’avait plus Ozil, Klose et Lahm.
C’est bien que la réponse française soit venue dès le retour des vestiaires.
L’équipe de France quel est son style ?
L’envie de jouer ensemble avec force. Pour cela il faut au moins que 7 joueurs de champ jouent à l’unisson. Deschamps obtient cela et il faut le saluer.
Cette fois c’est Griezmann le héros et non pas Mbappé. Seule les bonnes équipes ont des individualités qui font la différence. La France en a plusieurs.
La France a abattu une bête blessée. Pas facile à faire, même à domicile. Surtout quand on a été mené. La France ne veut pas perdre son statut de meilleure équipe du monde. Elle est pour l’instant invincible.
Matuidi a obtenu un penalty. D’aucuns l’estiment généreux mais auparavant Mbappé aurait dû en obtenir un qu’il n’a pas obtenu. Les deux fois, le défenseur Hummels a chargé trop durement.
Deschamps a son équipe type. On a bien vu que Dembélé n’arrive pas à se mettre au niveau des titulaires.
Si on retire Giroud pour mettre Mbappé en 9, il faut donc mettre Dembélé sur l’aile. Impossible. C’est trop risqué. En Coupe du Monde, Dembélé a eu sa chance au premier match, il ne l’a pas saisie. On lui donne souvent des occasions de briller. Hatem Ben Arfa lui n’a pas le droit de rater une passe.

27.09.18

Permalink 17:24:42, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Le Borussia de Lucien Favre dynamite 7-0 Nuremberg !

Mercredi 26 septembre 2018
5e journée de Bundesliga
Borussia Dortmund 7-0 Nuremberg
Buts pour le Borussia: Jacob Bruun Larsen (9e), Marco Reus (32e, 58e), Achraf Hakimi (49e), Manuel Akanji (74e), Jadon Sancho (85e), Julian Weigl (88e)

Pour le plaisir des yeux !
Un vrai festival.
Les joueurs de Lucien Favre font plaisir à voir jouer.
L’entraîneur suisse est l’un des meilleurs coachs en exercice.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Mai 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software