Catégorie: LA MAISON BLANCHE

13.12.16

Ronaldo remporte le Ballon d'Or 2016 devant Messi. Griezmann est surévalué à la 3e place alors qu'il a perdu deux finales. Vive la France de Poulidor !

Blessé durant la finale de l’Euro 2016, Ronaldo a trouvé la force de transcender ses partenaires. Ensuite, il a beaucoup souffert durant tout l’été et l’automne pour revenir au premier plan au Real Madrid alors que son agresseur Payet jouait à la baballe à West Ham, tout petit club anglais dans les bas-fonds de la Premier League. Si le football de Payet est l’un des meilleurs du monde, je veux bien que l’on remette le Prix Nobel de Littérature au rédacteur en chef de Mickey Magazine.

Comme prévu, Cristiano Ronaldo a remporté le Ballon d’Or 2016, le quatrième de sa carrière. La sangsue financière qui lui sert d’agent n’a pas réussi à lui massacrer sa saison 2015-2016: le vote fut effectué avant l’annonce des dribbles du fisc espagnol par des montages financiers dans les paradis fiscaux qui sont en fait des enfers à venir. Le seul tort de CR7 c’est de signer des documents illisibles. Neymar et Messi (Barcelone) sont dans le même cas que le virtuose du Real Madrid.
C’était d’une évidence absolue, sachant qu’il a remporté la C1 2016 avec le Portugal et l’Euro 2016 avec le Portugal.
Le deuxième est Messi. RAS, qu’importe la saison de Messi. On le connaît. Et personne au monde à part CR7 ne peut penser dépasser l’Argentin.
CR7 et Messi sont au sommet depuis des années. Ils sont constants. Le problème de Messi c’est qu’il ne gagne rien avec l’Argentine. De rage, il a même envoyé promener la sélection mais les sponsors l’ont rattrapé par le col !
Le troisième c’est Antoine Griezmann. Vaste plaisanterie. Griezmann c’est Poulidor: il a perdu deux finales, celle de la C1 et celle de l’Euro en France de surcroît ! Neymar et Suarez lui sont supérieurs. Higuain aussi. Et encore Lewandowski et Aubameyang.
Avec Antoine Bonifaci, Aiglon historique qui a largement contribué à donner à Nice ses premiers trophée, on s’accorde depuis cinq ans à dire que le meilleur joueur français s’appelle… Hugo Lloris, est de loin! Il fait des arrêts décisifs en veux-tu en voilà. Chaque année, il répond présent. Son tort ? Trop bien élevé, pas assez tendance. Pas de coiffure peroxydée. Sur les réseaux sociaux les bas du plafond au QI de moule avariée sont obnubilés par les joueurs de champ. Dans le classement officiel, les votants ont même mis Dimitri Payet avant LLoris ! Payet 17e… son exploit ? Avoir blessé Ronaldo à la finale de l’Euro 2016. Depuis dix ans, c’est la première fois que je vois Ronaldo sortir sur blessure en plein match. C’est comme si un Brésilien avait fracassé Zidane au SDF juste après le coup d’envoi contre le Brésil lors de la finale de la Coupe du Monde 1998. Heureusement, il s’est passé l’effet contraire. Sa sortie a galvanisé ses partenaires pendant que la France se liquéfiait.
On s’aperçoit que les votants méprisent la L1 car Hatem Ben Arfa est absent de la liste alors qu’il a complétement relancé Nice. La saison 2015-2016 de Ben Arfa fut grandiose.
Ben Arfa est le meilleur footballeur-créateur français en activité, hélas ! il ne joue jamais en club et en équipe de France. C’est une très grande injustice. De même que la non présence de Kanté qui a été éblouissant avec Leicester. Ne pas le citer c’est de l’incompétence.
Il a y aussi le cas Ramos, c’est un immense joueur. Les journalistes le traitent très mal.
Pour revenir à CR7 et à Messi, ils prouvent chaque année leur talent.
Des joueurs ont eu le Ballon d’or qui les a écrasés: Owen, Kaka, disparus de la circulation.
D’autres ne l’ont pas eu alors qu’ils le méritait: Iniesta, Xavi, Raul, Scholes, Giggs, Paolo Maldini… Cannavaro l’a eu à la place de Buffon !
Le Français Griezmann est une invention médiatique pour palier l’absence de Benzema.
On va le juger sur 5 ans.
S’il était si bon, il jouerait dans un très grand club.
Le football de Griezmann ne s’exprime jamais dans les matchs importants.
A son âge, Ronaldo avait déjà gagné le Ballon d’or 2008.
Lors du derby Atletico Madrid-Real Madrid, Ronaldo a réalisé un triplé, et Griezmann n’a rien fait, transparent, une ombre. Je me suis demandé s’il jouait. Un vrai homme invisible.
Pogba 14e ? Il y avait urgence à le récompenser pour le féliciter de savoir dribbler le fisc.
J’ai vu la remise du Ballon d’Or, une remise simple et triste, sans public, mais toujours mieux que le barnum de la FIFA qui tirait profit du trophée de France Football, pour se refaire une renommée. Cela n’a pas marché. Que le trophée revienne à la maison mère France Football c’est très bien mais il faut revoir la remise, qu’elle se passe en public, filmée en direct. On aurait dit un enterrement.
Lors de la remise on a vu partout un “correspond permanent à Madrid” qui toute l’année taille sans cesse Ronaldo au profit de Benzema. Il est allé jusqu’à dire à un moment donné que CR7 jouait mal à cause de sa vie privée ! Voir ce blablateur cirer les pompes à CR7 c’était pathétique. Le ridicule ne tue vraiment plus.
A noter l’absence de Kanté qui a contribué à la superbe saison de Leicester champion d’Angleterre 2016. Ce grand récupérateur-relayeur au comportement irréprochable manque dans la liste.
Et Ozil ? Absent lui aussi.
Le Ballon d’Or doit récompenser les meilleurs, les plus réguliers de la saison passée. Certes Ozil a fait de plus belles saison. On peut comprendre son absence dans la liste mais en valeur pure, il est au-dessus de beaucoup de joueurs cités ci-dessous.

Le classement du Ballon d’or 2016.

1. Cristiano Ronaldo
2. Lionel Messi
3. Antoine Griezmann
4. Luis Suarez
5. Neymar
6. Gareth Bale
7. Riyad Mahrez
8. Jamie Vardy
9. Pepe, Gianluigi Buffon
11. Pierre-Emerick Aubameyang
12. Rui Patricio
13. Zlatan Ibrahimovic
14. Paul Pogba, Arturo Vidal
16. Robert Lewandowski
17. Dimitri Payet, Luka Modric, Toni Kroos
20. Hugo Lloris, Manuel Neuer, Sergio Aguëro, Diego Godin, Koke, Paulo Dybala, Kevin De Bruyne, Andres Iniesta, Thomas Müller, Gonzalo Higuain, Sergio Ramos.

12.12.16

Le 8es C1 2017: PSG-Barça ! ASM-City et Bayern-Gunners !

Le PSG a une chance sur un million de se qualifier pour les 1/4 de finale. Le pire c’est que les Parisiens joueront le retour au Camp Nou. Paris a viré Laurent Blanc parce qu’il a calé en 1/4 de finale de la C1 2016… Que feront les dirigeants parigots avec son remplaçant quand il ne passera pas les 8e de la C1 2017 ? Monaco peut passer l’obstacle City/ Guardiola. Je ne les condamne pas d’emblée car les Monégasques peuvent être irrésistibles.

Tirage des 8es de la C1 2017
Les rencontres aller se dérouleront les 14-15 et 21-22 février 2017.
Les matches retour auront lieu les 7-8 et 14-15 mars 2017.
(En gras ceux qui devraient se qualifier)

Bayern Munich - Arsenal

Real Madrid - Naples

Manchester City - Monaco

Paris-SG - FC Barcelone

Séville FC - Leicester

Leverkusen - Atlético de Madrid

Benfica - Dortmund

FC Porto - Juventus Turin

Le tirage au sort des 1/16e de finale de Ligue Europa :

- Manchester United (ENG) - Saint-Étienne (FRA)
- AZ Alkmaar (NED) - Lyon (FRA)
- Athletic Bilbao (ESP) - APOEL (CYP)
- Legia Warszawa (POL) - Ajax (NED)
- Anderlecht (BEL) - Zenit (RUS)
- Astra Giurgiu (ROU) - Genk (BEL)
- Ludogorets Razgrad (BUL) - Copenhague (DEN)
- Celta Vigo (ESP) - Shakhtar Donetsk (UKR)
- Olympiacos (GRE) - Osmanlýspor (TUR)
- La Gantoise (BEL) - Tottenham Hotspur (ENG)
- Villarreal (ESP) - Roma (ITA)
- Rostov (RUS) - Sparta Prague (CZE)
- Krasnodar (RUS) - Fenerbahçe (TUR)
- Borussia Mönchengladbach (GER) - Fiorentina (ITA)
- Hapoel Beer-Sheva (ISR) - Beþiktaþ (TUR)
- PAOK Salonique (GRE) - Schalke (GER)

Dans la Coupe des losers, Lyon peut y croire, et St-Etienne aussi tant MU est en dents de scie.

02.12.16

Ramos permet au Real Madrid de maintenir le Barça à 6 points

14e journée de Liga
Samedi 3 décembre 2016
Barcelone 1-1 Real Madrid
But pour le Barça: Suarez (53e)
But pour le Real: Ramos (90e)

APRES LE MATCH
Ce clasico ne restera pas dans les annales. Ce fut poussif dans les deux sens. Bale manquait au Real. Benzema, comme neuf fois sur dix, a été décevant. Il ne prend jamais le relais lors d’un passage à vie de Ronaldo qui est condamné à assurer. Ramos comme souvent a marqué de la tête un but très important qui permet au Real de maintenir le Barça à 6 points.
Oui, le match fut plaisant mais sans plus si on considère le statut de ces clubs.
Les spectateurs n’ont pas été volé. C’est l’essentiel.

AVANT LE MATCH: Le clasico aller: le Barça veut revenir à 3 points du Real. Zidane + CR7 + Messi= 9 Ballons d’Or !
Etonnant de voir un Clasico le mois de Noël, dans mon esprit c’est un match de printemps. Ce n’est qu’une impression car il y en a deux au minimum par an, plus en cas de rencontres en Coupes nationales ou européennes.
Pour ce premier acte, le Barça va tout faire pour revenir à trois points du Real Madrid.
Classement au coup d’envoi
1er Real Madrid 33 points
2e Barcelone, 27 points
Le Real jouera sans Bale. Côté Barça, Iniesta revient dans le groupe.
C’est l’unique vrai clasico. C’est évident qu’il s’agit du match le plus important d’un championnat européen.
C’est au-dessus des derbys de Turin, de Milan ou de Manchester, voire des londoniens.
On le comparer au derby de la Bombonera. En Argentine, une rivalité terrible oppose Boca Juniors à River Plate, l’autre grand club de Buenos Aires.
Un clasico cela ne se rate pas c’est comme Federer-Nadal ou Borg-McEnroe.
Notre L1 est à des années lumière du clasico. Songez que l’on ose appeler clasio un PSG-OM…
On va revoir l’un contre l’autre CR7 et Messi. Et Neymar bien supérieur à Griezmann.

20.11.16

Le triplé de Ronaldo rend invisible Griezmann

Inédit… Le discours de C. Ronaldo dans les vestiaires du SDF après la conquête de l’Euro 2016. Pourquoi la presse française étrille dans sa majorité Ronaldo ? Parce qu’ils savent qu’il ne leur accordera jamais d’interview. Antoine Griezmann est fan de David Beckham, on voit le style de carrière: plus de pubs que de football. CR7 lui a toujours fait passer le football avant.

Samedi 19 novembre 2016
Atletico Madrid 0-3 Real Madrid
Buts pour le Real Madrid: Ronaldo (23e, 71e pen, 77e)

Classement
1 Real Madrid 30 points
2 Barcelona 26 points

APRES LE MATCH
D’après les gazettes people, Griezmann vient de s’offrir une McLaren à 350000 euros mais malgré l’achat de ce bolide il n’avance pas sur le terrain: lors du derby à domicile, je l’ai cherché pour voir s’il jouait vraiment tant il n’a pas pesé sur la rencontre. Idem pour Gameiro. Je n’ai vu que Varane dans le camp d’en face. Ronaldo, lui, a un parc automobiles important mais il arrive à oublier son aisance financière afin de se dépouiller pendant les matchs où il donne chaque fois tout ce qu’il a dans le cœur et le ventre. Quand on est une star, il faut assumer son rang. Griezmann n’est pas encore en mesure d’aligner les performances les unes aux autres.
Ronaldo a été étincelant, marquant trois buts: sur coup franc, sur penalty et du plat du droit en pleine course sur un caviar de Gareth Bale.
En face, Griezmann a été invisible, inexistant, transparent. Tout comme Gameiro. Et les deux Français jouaient dans leur stade.
Il y a un monde entre CR7 et Griezmann. Le Portugais est l’un des dix plus grands joueurs de tous les temps. Griezmann est un joueur de sa génération parmi d’autres. Ronaldo est un joueur qui joue chaque match comme si c’était le dernier. Il se remet sans cesse en question, d’une minute à l’autre. Griezmann tourbillonne telle une toupie mais pour quels résultats. Perdre un derby à domicile est la pire des désillusions, et la pire des contre performances. Il est vrai que les médias ont gonflé l’événement alors que l’Atletico Madrid est un petit club.
Zidane a très bien géré son effectif. Match parfait.

AVANT LE MATCH:
Cap à Madrid pour voir le derby. Je veux voir C. Ronaldo vaincre une troisième fois Griezmann, après la finale de la C1 et de l’Euro 2016. En football, je n’ai pas de nationalité. Le Real joue à l’extérieur mais qu’importe, CR7 est partout chez lui dès qu’il a un ballon dans les pieds.

Flashback sur l’EURO 2016:
Le Portugal a un leader qui s’appelle Cristiano Ronaldo.
La France n’a aucun leader, excepté son sélectionneur Didier Deschamps qui a remis une autorité dans la maison bleue après le lamentable épisode du bus des grévistes de 2010. Si les joueurs se montrent désormais tous rassemblés par un projet commun on ne voit que des individualités sans osmose entre les lignes. L’ensemble fonctionne sans une belle unité. On s’ennuie ferme à cause de l’absence d’artiste. Il n’y a que des joueurs qui ont peur de mal faire. Pas d’inspiration créatrice. Cela joue sans aucun panache, à l’image du football de son sélectionneur qui n’était qu’un destructeur de jeu adverse. Il en faut mais cela ne fait pas le sel du football.
Voilà pourquoi la France a perdu en finale de l’Euro.
C. Ronaldo, blessé par Payet, n’a pas pu terminer la finale remportée par ses coéquipiers qui se sont transcendés parce qu’ils savaient que leur leader avait auparavant fait tant et tant d’effort pour que le Portugal gagne enfin son premier trophée.
Pendant le match, C. Ronaldo sur le bord de la touche a dynamisé ses coéquipiers.
A la fin du match, il a remercié tout le monde pour dire combien il était heureux d’avoir gagné ce trophée qui lui manquait tellement.
Ronaldo est vraiment un leader, de vestiaires et de terrain.
En France, en ce moment, seul le sélectionneur Deschamps est leader, leader paternel. Ensuite, les médias ont inventé deux leaders médiatiques: Pogba et Griezmann. Evra est un leader de vestiaire. Lloris est un leader de terrain mais les gens n’aiment que les joueurs de champ. Payet est le leader technique… Oui, le 17e de Premier League.
Ronaldo a tout gagné mais il demeure courageux et neuf à chaque coup d’envoi.

18.11.16

Permalien 11:43:14, Catégories: LA MAISON BLANCHE, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

C. Ronaldo est Ballon d'Or 2016. Griezmann a perdu en finale de la C1 et de l'Euro

Mieux que Eusebio et Figo, Ronaldo est le premier capitaine à donner un titre au Portugal. Respect. Il s’est imposé à Manchester United et au Real Madrid. Messi lui est resté à Barcelone sans connaître une autre expérience.

Cristiano n’a pas fraudé le fisc anglais, espagnol ou portugais.
Ronaldo n’a jamais blessé gravement quelqu’un.
Ronaldo ne n’est jamais bourré la gueule en public comme Rooney qui risque de finir comme Gascoigne.
Ronaldo n’a jamais disparu de la circulation comme Kaka qui s’est écroulé sous les poids de son Ballon d’or.
Les détracteurs de Ronaldo- jaloux de sa réussite- sentiront le vide de son absence lorsqu’il quittera le terrain.
Ronaldo n’est pas la Miss d’une saison comme tant de joueur qui disparaissent des radars aussi vite qu’ils y sont apparus.
Ronaldo s’est imposé dans le football anglais et dans le football espagnol tandis que Messi fait du cocooning à Barcelone.
Il n’y a qu’en France que l’on entend cela.
Une polémique sur l’attribution du Ballon d’or 2016 alors que Cristano a remporté la C1 2016 avec le Real Madrid, et l’Euro 2016 avec le Portugal. D’aucuns voudraient que la récompense soit attribuée à Antoine Griezmann pourtant battu deux fois par CR7 en finale de la C1 et en finale de l’Euro qui plus est à Saint-Denis !
A l’âge actuel de Griezmann (25 ans), Ronaldo était déjà Ballon d’Or.
Le palmarès du Français est famélique:
-Segunda División 2010 avec la Real Sociedad
-Supercoupe d’Espagne 2014 avec l’Atlético Madrid
L’autre star du football français d’aujourd’hui c’est Dimitri Payet qui a un palmarès qui équivaut au néant, à part la Coupe de la Réunion 2004 avec l’AS Excelsior. A 29 ans, il y a comme une urgence. Il se peut qu’il reste connu pour avoir blessé Ronaldo, une blessure qui a conduit le Portugais à quitter la finale à 0-0. Il est curieux d’avoir vu Payet être aussi agressif, lui qui est là pour faire du jeu et non pour détruire celui des autres.
A part cette grave blessure- rarissime chez lui- Cristiano Ronaldo a accompli une saison 2015-2016 de toute beauté. Les deux titres majeurs le placent au sommet, il n’y a pas de discussion possible.
-«Pour moi, il n’y a aucun doute, c’était ma meilleure saison. Le Ballon d’Or ? Je ne suis pas obsédé, je ne me dis pas : “je dois gagner ou je mérite de gagner". Si vous me demandez si je veux le gagner, bien sûr que oui ! Je ne vais pas vous mentir. Mais cela ne dépend pas de moi, a réagi CR7 face aux caméras de Melty. Le prochain Cristiano Ronaldo ? Personne ne peut être le prochain Cristiano Ronaldo, il n’existe pas. Le même joueur n’existe pas, il n’y a pas encore de double. »
C. Ronaldo parle le Ronaldo. Il faut assurer quand on parle de la sorte et lui assure. Il porte sur les épaules le Real et le Portugal. Il a des épaules larges. C’est sans doute l’un des footballeurs qui a le plus grand mental parmi les plus célèbres joueurs de l’Histoire. Messi n’a rien gagné au niveau international, faut-il le rappeler.
CR7 s’impose à l’ère Messi, ce qui est un exploit supplémentaire.
J’ai vu débuter CR7. Cela fait dix ans qu’il se maintient au zénith. Pas une année plus faible qu’une autre.
Oui, le moule est cassé. A moins que son fils fasse aussi une belle carrière.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Janvier 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software