Catégorie: LA MAISON BLANCHE

28.10.14

Les 23 noms pour le Ballon d'Or 2014 avec Ronaldo en super favori

Mon podium: C. Ronaldo parce que c’est un superbe ambassadeur du football, bien plus charismatique que Messi qui n’a plus le rayonnement des années passées. Ensuite, je distingue Neuer et Robben.

La FIFA vient de rendre public sa liste des 23 prétendants au Ballon d’Or 2014.
On sait que désormais la FIFA a pris le relais de France Football ce qui donne encore plus de résonnance au trophée. Les votes ont changé. Ils sont plus ouverts alors qu’avant seuls les journalistes de FF et ses correspondants n’avaient droit au bulletin.
L’attribution aura lieu en direct de Zurich le 12 janvier 2015. Auparavant, on connaîtra le podium des trois premiers dans l’ordre alphabétique.
La question est simple. Qui doit-on récompenser ?
Un champion du monde 2014 ? Dans cas, je désigne le gardien Neuer ou Bastian Schweinsteiger, pour l’ensemble de sa carrière. Neuer serait le second goal récompensé après Yachine. Le capitaine Philipp Lahm peut aussi le recevoir pour tout ce qu’il a apporté au football.
Doit-on récompenser le plus régulier ?
Dans ce cas c’est Cristiano Ronaldo qui a été déterminant lors de la conquête de la 10e C1 par le Real Madrid.
Ronaldo est toujours passionné par le jeu. Il joue comme si c’était un mort de faim. Jamais blasé, et surtout on le sent pleinement réalisé alors que Messi ne respire pas la plénitude.
Autre joueur méritant ?
Arjen Robben. Super bon au Bayern Munich et avec les Pays-Bas.
Trois absents notables ?
Suarez: sa morsure d’un Italien l’a disqualifié.
Klose: le meilleur buteur de l’Histoire de la Coupe du Monde est outrageusement oublié.
Ribéry: disparu des radars.
Que vient faire Mascherano dans la liste ?
Benzema y a sa place. Il est beaucoup plus imposant qu’avant. Il a franchi un cap avec Ancelotti.

Voici la liste des 23 pré-sélectionnés :

Gareth Bale (Pays de Galles)

Karim Benzema (France)

Diego Costa (Espagne)

Thibaut Courtois (Belgique)

Cristiano Ronaldo (Portugal)

Angel Di Maria(Argentine)

Mario Goetze (Allemagne)

Eden Hazard (Belgique)

Zlatan Ibrahimovic (Suède)

Andres Iniesta (Espagne)

Toni Kroos (Allemagne)

Philipp Lahm (Allemagne)

Javier Mascherano (Argentine)

Lionel Messi (Argentine)

Thomas Mueller (Allemagne)

Manuel Neuer (Allemagne)

Neymar (Brésil)

Paul Pogba (France)

Sergio Ramos (Espagne)

Arjen Robben (Pays-Bas)

James Rodriguez (Colombie)

Bastian Schweinsteiger (Allemagne)

Yaya Toure (Côte d’Ivoire)

25.10.14

Carlo Ancelotti: "Cristiano Ronaldo a tout. Bon du pied droit, du gauche et de la tête. Et surtout, il utilise ses qualités pour l'équipe".

Samedi 25 octobre 2014, 18 h
Le clasico aller de la Liga
Real Madrid - Barcelone
Sur beIN SPORTS 2 (Rediffusion à 22 h sur BS 2 et le lendemain à 10 h 15)
Favori: Real Madrid

“Choc” titre L’Equipe du 25 octobre 2014.
Vous savez de quoi il s’agit ?
De PSG-Bordeaux, MDR.
Leur gros titre c’est sur le match de L1. C’est titrer sur Pauline Carton quand Penelope Cruz est dans le coin.
Puisque la télé nous montre de grands matchs, on ne peut plus aimer les petits matchs de tournoi de sixte. Autant aller voir un match de poussins ou jouer avec des copains.
La veille, par contre, j’ai acheté le journal, rien que pour lire l’interview de Carlo Ancelotti. Une merveille. Tout respire l’intelligence.
L’Italien c’est la grande classe. Man United a fait la grave erreur de ne pas le recruter.

EXTRAITS:

Obligé de gagner le clasico ?
-"La saison dernière, on a perdu les deux clasico et on a gagné la Champions league. Je veux bien refaire la même chose !”

Votre défense ?
-"Avec Varane, Pepe et Ramos, on a trois des meilleurs défenseurs du monde.”

C. Ronaldo ?
-"Une qualité individuelle fantastique. Un professionnalisme au top. Et tout ça au service de l’équipe. Il est très efficace. Bon du droit, du gauche et de la tête.” [Et sur coup de pied arrêté aussi!]

Benzema ?
-"Dos au but, il est meilleur que Falcao et Suarez. Il pourrait jouer organisateur au milieu de terrain.”

Le PSG ?
-"Je suis parti quand j’ai compris que les résultats à court terme comptaient plus que le projet à long terme.” [Quel tacle !]

Votre schéma fétiche ?
-"Le 4-4-2, mais quand on a le ballon, je demande que l’on change tout de suite en 4-3-3. Avec Cristiano [Ronaldo]à gauche, Gareth [Bale]à droite et Karim [Benzema] au centre.” [Sous eux se positionnent alors Modric, Kroos et James Rodriguez. Isco est aussi très important. Bref tout le monde !]

La possession de balle est-ce le secret avec le pressing ?
-"Mon premier coach me disait quand tu as le ballon tu ne peux pas prendre de but… mais une possession sans objectif cela devient vite dangereux.”

Pensez-vous que vos joueurs sont réceptifs à tout ce que vous demandez ?
-"S’ils font 30% de ce que je leur demande, je suis content!” (Rires

© L’Equipe. Merci à Damien Degorre et Frédéric Hermel, le plus grand fan français du Real Madrid, après moi! J’ai synthétisé la pensée du coach pour aller à l’essentiel. Quand L’Equipe propose une telle double page c’est un grand journal.

24.10.14

Le clasico, le vrai ! Le Real Madrid reçoit le Barça qui n'a encore encaissé aucun but !

Samedi 25 octobre 2014, 18 h
Le clasico aller de la Liga
Real Madrid - Barcelone
Sur beIN SPORTS 2 (Rediffusion à 22 h sur BS 2 et le lendemain à 10 h 15)
Favori: Real Madrid

500 millions de téléspectateurs vont assister à ce match.
Sur la pelouse, il y a au moins sept des plus grands joueurs du monde: Ronaldo, Messi, Modric, Iniesta, Casillas, James Rodriguez, Varane…
Les ignares se moquaient du Français Mathieu mais le Barça n’a pas encore vu ses propres filets trembler !
Le 3e avec 18 points reçoit le leader avec 22 points, il y a de l’Urgo dans l’air madrilène.
La meilleure attaque (30 buts) accueille la meilleure défense (0 buts)… oui le Barça n’a pas encaissé un seul but en 8 matchs !
Ce n’est pas parce que Canal + n’a plus les droits de la Liga qu’il faut faire l’impasse sur le clasico.
Dire que les médias français osent appeler clasico PSG-OM. C’est comme si on disait d’une Clio qu’il s’agissait d’une Ferrari.
Au même moment que le clasico du 25 octobre a lieu PSG-Bordeaux, à 17 h (C+). Vous hésitez entre les deux matchs, vous ? Moi, non. Si vous m’offriez une loge au Parc des Princes je n’y mettrais jamais les pieds.
Le clasico ne concerne que les deux monstres sacrés ibériques.
Il n’y a que l’Italie (à Milan, Turin et Rome) et en Angleterre (Manchester, Londres, Liverpool/Everton) que l’on a droit à d’autres grosses affiches. Que pèsent un OL-ASSE face à Inter-AC Milan ? Rien: Lyon et Saint-Etienne sont deux villes distinctes.
Ce clasico aller devrait être un vrai sommet.
Ronaldo, Benzema et le milieu de la Maison Blanche sont sont en plein boum tandis que le Barça a une défense inviolée.
Benzema est meilleur en 10 quand 9. Il s’entend bien avec CR7. Du coup Chicharito est sur le banc. Benzema a haussé son niveau de jeu depuis la venue du Mexicain, comme quoi la concurrence à du bon.
J’attends plus du clasico que de Man United-Chelsea qui a lieu le 26 octobre. MU n’a plus aucun fond de jeu, c’est du hourra football. Van Gaal est très loin d’avoir la longueur de vue d’Ancelotti.
Paris a eu de la chance d’avoir un tel entraîneur mais à Paris, Ancelotti n’avait pas Ronaldo, le meilleur joueur du monde. Si Ibrahimovic était le meilleur joueur du monde, il jouerait au Real. Le PSG n’a que des miettes.

23.10.14

Permalink 08:32:52, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

En attendant le clasico, un grandiose Real Madrid s'impose à Liverpool (0-3) avec Ronaldo (70 buts en C1) et Benzema (40 buts en C1)

Mercredi 22 octobre 2014
Champions League 2015
Liverpool 0-3 Real Madrid

Buts pour le Real: Ronaldo (23e), Benzema (30e, 41e)

Loin du carton du Bayern Munich qui a dynamité la Roma 1-7, la Maison Blanche s’est néanmoins imposée 0-3 à Anfield proposant un football hyper collectif.
Carlo Ancelotti peut être heureux: son Real développe un jeu offensif gr?ce à un pressing incessant.
J’ai bien choisi mon match moi qui suis en période de désintoxication mancunienne, à cause de la déstructuration de Man United qui a jeté son fond de jeu à la poubelle.
Donc j’ai choisi de regarder le Real. Le jeu permute sans cesse par les ailes.
James Rodriguez, CR7 et Benzema m’ont regalé. Un football altruiste sauf en cas de bonne position pour frapper, et là cela devient aussi du collectif en une seul geste car un but c’est toujours pour l’équipe.
Tous les Madrilènes jouent l’un pour l’autre.
La première mi-temps fut paradisiaque.
En face ? Gerrard toujours aussi nullissime. Un surcoté. Une vedette édulcorée.
Balotelli ? Un accident industriel permanent. Il va d’un club à l’autre. Un joueur très prétentieux. Il joue moins bien qu’à ses débuts. Un footballeur borné, têtu dans le mauvais sens. Ce joueur ne tient pas ses promesses. Chaque saison, il baisse davantage.
Steven Gerrard lui est égal à lui-même: insignifiant. Un bas du plafond. Un football imbécile, sans aucun regard périphérique. A part faire une passe volontaire à Drogba (Chelsea) pour que MU ne gagne pas le championnat, c’est un bon à rien. Son football respire la bêtise. Tête baissée, yeux mornes. Dans la ville des Beatles, il joue faux. C’est un working-héros de l’imposture.
Je me régale d’avance: le week-end prochain, il y a le clasico ! Le vrai, Real-Bar?a, pas PSG-OM.
A Anfield, le Real Madrid a donné un récital, un opéra de l’?il.
Les Madrilènes ont réveillé ma passion. Merci.
En football, comme ailleurs, c’est l’intelligence qui m’intéresse.
Tout le reste n’est que littérature. Très mauvaise littérature.

19.10.14

Permalink 17:40:05, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

L'infatigable Ronaldo alias CR7, avec 15 buts en 8 matchs de Liga, bat un record de 1943 !

Ronaldo, Modiano, deux Soleils dans la nuit de la médiocrité politique ambiante.

Auteur d’un doublé, samedi 18 octobre 2014, à Levante, Cristiano Ronaldo totalise 15 buts en Championnat. Jamais un joueur n’avait marqué autant de buts après 8 journées en Liga. Même pas Alfredo Di Stefano, Puskas ou Raul.
Et ses détracteurs continuent de le comparer à Beckham surtout connu pour la vente de ses slips.
Beckham est à Ronaldo ce que Plastic Bertrand est à Bob Dylan.
Cela fait dix ans que CR7 nous régale aussi bien au Real Madrid qu’à Man United. Sorti de son cocon du Barça que ferait Messie à Chelsea ? Je demande à voir. Loin d’Iniesta, l’Argentin a une jambe en moins alors que sans Di Maria, CR7 claque toujours autant de buts.
Ronaldo n’est pas prétentieux, il est fier.
Ronaldo n’est pas arrogant, il est feinteur.
Ronaldo n’est pas une invention du PAF c’est un compétiteur hyper constant.
Son talent ? Technique, condition physique, régularité, intelligence et sensibilité dominée.
Ronaldo qui s’impose sous l’ère de Messi, c’est Poulidor qui devient Anquetil.
Vulgaire ? Pas du tout. Un gagneur comme M. Ali. Ceux qui ont vu Cassius Clay à la pesée savent de quoi je parle. Que les autres regardent You Tube. Aujourd’hui, la mémoire collective s’appelle You Tube. Je vous dis pas le nombre d’Alzheimer qu’il va y avoir dans 10-20 ans. Il faut travailler sa mémoire comme un muscle. Fermons la parenthèse.
Quand il est arrivé à MU comme ils étaient beaux ses balbutiements ! Au poteau de corner, il se mélangeait les pinceaux à force de faire des dribbles de trop. Sir Ferguson n’a jamais cassé la personnalité du jeune orphelin de père. Oui, c’était beau. CR7 est un poulain qui a tenu ses promesses. C’est si rare. Encore aujourd’hui, il peste quand il rate une passe, un tir ou un dribble. C’est la marque du champion. Toujours aller de l’avant.
A 29 ans, CR7 se présente toujours impeccable sur le terrain, pas un gramme de trop. Une hygiène de vie admirable.
Cela fait dix ans qu’on le dit noceur, il se couche à l’heure des poules pour tout donner au football.
Quand il arrêtera, il pourra dire: j’ai fait mon maximum, je n’ai rien brûlé bêtement.
A Levante, il a battu un record vieux de 71 ans : 15 buts marqués après 8 journées de Championnat.
Pour trouver un joueur de comparable en Liga, il faut remonter à Esteban Echeverria et à ses 14 buts lors des 8 premières journées sous le maillot d’un autre Real Oviedo, en 1943-1944.
CR7 a inscrit un penalty (13e)- exercice toujours périlleux- avant de marquer un but sublime perforant la défense adverse depuis l’aile gauche pour marquer le troisième but (61e) du Real Madrid auteur d’un carton (5-0). Lors de son second but Ronaldo a effacé quatre défenseurs plus le gardien !

“Faire plus que ce que fait Cristiano est impossible", a confié son entraîneur, Carlo Ancelotti. A une semaine du Clasico et de la réception du FC Barcelone à San Bernabeu, à ne pas rater. Le Barça est leader avec 4 points d’avance sur le Real, 22 points contre 18. Enfin, un match que j’ai envie de regarder car depuis la retraite de Sir Ferguson je porte le deuil du MU de 1986-2013. Très lourd à porter. Ne plus voir Paul Scholes et Giggs courir sur un terrain, c’est triste, très triste.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Décembre 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software