Catégorie: BARCA ES MES QUE UN CLUB

11.12.18

Un fabuleux Neymar dans un grand PSG qualifié pour les 8e

Mardi 11 décembre 2018
Champions League
6e et dernière journée de phase de poules
Etoile Rouge 1-4 Paris PSG
But pour les Serbes: Marko Gobeljić (56e)
Buts pour Paris: Edinson Cavani (9e), Neymar (40e), Marquinhos (74e), Kylian Mbappé (90e + 2)

Thomas Tuchel est une très grande acquisition pour le PSG. L’entraîneur allemand sait concerner tous ses joueurs qu’il implique dans un projet commun.
Le PSG est sorti premier du Groupe de la mort avec Liverpool. Naples reste sur le carreau.
Neymar a été grandiose. A la 88e minute, il a défendu avec les crocs. Et quatre minutes plus tard, il a donné un caviar à Mbappé.
Le reste du temps, il était à la baguette.
Sans doute le plus grand match du Brésilien en C1 à l’extérieur, sous le maillot du PSG.
Neymar depuis le mois d’août 2018 a rectifié sa façon d’être. Il s’est reconcentré sur le jeu, et c’est admirable. Avec Messi et Ronaldo, il appartient au tiercé des trois meilleurs joueurs du monde. Au diable le titre mondial de 2018. Un titre n’a rien à voir avec la valeur des joueurs.
Le virtuose au numéro 10 fait jouer ses coéquipiers, plus du tout obnubilé par la galerie à épater.
Paris n’a jamais eu peur. Même à 1-2.
Avec Emery, le PSG avait la trouille, sans cesse.
Avec Tuchel, Neymar joue pour l’équipe.
Le match fondateur en C1 fut sans doute la défaite 3-2 à Liverpool. Paris avait été mené 2-0 avant de revenir 2-2 puis de céder à la fin, juste après avoir frôlé le 2-3.
Depuis cette défaite, le PSG s’est bien repris en C1.
A Belgrade, on a vu un Paris déterminé, conquérant, convainquant.
Tuchel a fait des bons choix: titularisation de Buffon, et Rabiot pas présent au coup d’envoi.
Les attaquants parisiens ont marqué trois fois avec les membres de son trident offensif.
L’entente Neymar-Mbappé a illuminé la soirée.
Merci à eux. Et rendez-vous en 8e. Pourvu que ça dure !

Autres résultats très attendus:
-Liverpool 1-0 Naples
-Monaco 0-2 Dortmund/
-Barcelone 1-1 Tottenham/
-FC Bruges 0-0 Atletico Madrid/

Ils ont classé Messi 5e du Ballon d'or 2018

Tartempion est champion du monde.
Pas Messi.
Quelle importance. Messi est au-dessus de la Coupe du monde.

24.11.18

Permalien 17:39:40, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Les adieux au terrain de Maître Xavi Hernandez

Désormais le virtuose va se consacrer au coaching. On le reverra bientôt en Europe.

Xavier Hernández Creus
né le 25 janvier 1980 (38 ans)
à Terrassa (Espagne)
Milieu de terrain relayeur

D’un grand champion reste le palmarès.

Parcours:
1991-2015 FC Barcelone 767 matchs (85 buts)
2015- 2018 Qatar Al Sadd SC

Sélections en équipe nationale d’Espagne:
2000-2014 133 sélections (13 buts)

Palmarès au Barça:

Championnat d’Espagne (8) 1999, 2005, 2006, 2009, 2010, 2011, 2013 et 2015
Vice-champion 2000, 2004, 2007, 2012 et 2014

Coupe d’Espagne (3) 2009, 2012 et 2015
Finaliste : 2011 et 2014

Supercoupe d’Espagne (6) 2005, 2006, 2009, 2010, 2011 et 2013
Finaliste : 1999 et 2012

Ligue des champions (4) 2006, 2009, 2011 et 2015

Coupe du monde des clubs (2) 2009 et 2011
Finaliste : 2006

Supercoupe d’Europe (2) : Vainqueur : 2009 et 2011
Finaliste : 2006

Qatar Al Sadd Sports Club
Coupe du Qatar 2017
Coupe Crown Prince de Qatar 2017


Palmarès avec la Roja:

Coupe du monde 2010

Championnat d’Europe (2) 2008 et 2012

Coupe des confédérations Finaliste 2013
Troisième 2009

Jeux olympiques Argent à Sydney 2000

Coupe du monde des -20 ans 1999

28.10.18

Clasico du 28 octobre 2018. Le Barça sans Messi réduit en miettes le Real sans Ronaldo ! (5-1)

Dimanche 28 octobre 2018

**Premier League, 10e journée
Crystal Palace 2-2 Arsenal

Avant le match:
Les médias sont bien discrets sur la réussite d’Emery qui a si vite tournée la page Wenger. Si Henry - ou Vieira - avait pris la suite, aurait-il fait aussi bien que l’Espagnol ? Possible que oui.

Après le match:
La série de 11 victoires de suite des Gunners est terminée.

**Ligue 1, 11e journée
Rennes 0-2 Reims

Avant le match:
Pour voir où en est Ben Arfa.

Après le match:
Il a joué mais on ne l’a pas vu dans une équipe très limitée.

**Liga, 10e journée
Barcelone 5-1 Real Madrid
But pour le Barça: Coutinho (7e), Suarez (27e pen., 74e, 83e), Vidal (87e)
But le Real: Marcelo (50e)

Avant le match:
Le vrai clasico sans Messi et C. Ronaldo. Historique. Ennui ou beau match ?

Après le match:
Dès la 7e minute, le Barça a ouvert la marque par un superbe mouvement collectif conclu par Coutinho. Le Real sans C. Ronaldo ne vaut rien. Par contre, Messi ne manque pas au Barça. A la 27e mn, Varane fait tomber Suarez. Le Français fait semblant de trébucher. Penalty transformé par l’Uruguayen qui bat Courtois. Varane est écarté définitivement de la course au Ballon d’or tant il a perdu son football depuis la fin de la Coupe du Monde 2018. Benzema et Bale, eux aussi, ne sont plus que des ombres. En seconde mi-temps, le Real joue un peu mieux mais Suarez, encore sur un beau mouvement collectif, a marqué un superbe but de la tête, une geste plein de détermination et de puissance. A la 76e minute, Bale a été remplacé. Le Gallois a totalement raté son match, lui qui devait remplacer C. Ronaldo. Depuis sa belle finale de C1 2018, il est aux abonnés absents. Le contraire de Suarez, impérial, qui a réalisé un admirable triplé, marquant son troisième but par un sublime ballon piqué. A signaler, la très bonne rentrée de O. Dembélé, si décrié ces derniers temps. Le Real sans Ronaldo c’est plus que le néant. Zidane n’est pas fou: il est parti fissa ! Et d’aucuns disent toujours : “Ronaldo, le vrai” pour parler de l’ancienne star du Brésil afin de se moquer du Portugais.

**Ligue 1, 11e journée
Bordeaux 0-1 OGCNice
But pour le Gym: Cyprien (54e)

Avant le match:
Pour voir si les Aiglons de Vieira se portent mieux.

Après le match:
Nice se rachète de son minable match contre l’OM à Nice (0-1). Cyprien a renoué avec son rendement d’avant sa très grave blessure. Cette victoire à l’extérieur équivaut à un superbe rachat. Belle esprit de révolte.

**Premier League, 10e journée
Manchester United 2-1 Everton
But pour MU: Pogba (27e pen.), Martial (49e)
But pour Everton: Gylfi Sigurosson (77e pen.)

Avant le match:
Pour voir si MU de Mourinho joue toujours aussi mal.

Après le match:
Lors d’une nouvelle percée dans la surface adverse, Martial déséquilibré a obtenu un penalty transformé en deux temps par Pogba qui a fait une course au ralenti totalement ridicule. Le gardien renvoya le ballon mais le Français a eu la présence d’esprit de suivre et de reprendre très bien le ballon pour battre le gardien. Ouf ! En plein boum, Martial a inscrit le but du 2-0.

**Ligue 1, 11e journée
Marseille 0- 2 PSG
Buts pour Paris: Mbappé (65e), Draxler (90e + 5)

Avant le match:
Le faux clasico. L’OM est-il capable de se faire respecter dans son stade ?

Après le match:
L’OM a tellement pas de n°9 que son entraîneur a laissé ses deux attaquants de pointe sur le banc au coup d’envoi.
A Paris, Thomas Tuchel a lui laissé sur le banc Mbappé et Rabiot pour mesures disciplinaires. Dès qu’il est entré dans le match, Mbappé a marqué. Le match ensuite a vu son score scellé par Draxler, 0-2. Neymar a fait son match. Paris n’a pas forcé son talent. A la fin du match, Rudi Garcia a dit qu’il était “fier” de ses joueurs qui ont fait le match qu’il attendait d’eux. Et Rami a dit que “Marseille avait montré un beau visage". Donc tout va bien !

[Post dédié à Philippe Gildas]

15.10.18

Exploit de l'Angleterre qui tombe l'Espagne chez elle (2-3)

L’Angleterre n’en finit plus de courir après son passé. Rooney, Scholes et Beckham ne sont pas arrivés à devenir champions du monde. La nouvelle génération rêve à son tour.

Lundi 15 octobre 2018
Ligue des nations · Aujourd’hui
Espagne 2-3 Angleterre
Buts pour la Roja: Paco Alcácer (58e), Sergio Ramos (90e +7)
Buts pour les Trois lions: Raheem Sterling (16e, 38e), Marcus Rashford (29e)

Rashford a joué un sale tour à son équipier De Gea. Les deux joueurs de Manchester United ont croisé le fer à l’avantage de l’Anglais venu battre son copain chez lui. Exploit ! Cela fait des lustres que l’Angleterre n’avait pas gagné en Espagne qui elle n’a pas la l’habitude de perdre à la maison.
Cette Ligue des Nations c’est bien mieux que les insipides matchs amicaux.
De Gea va encore être la cible des discussions tant il n’a pas le niveau de Casillas.
J’ai apprécie ses débuts à MU quand il était tout jeune mais le problème c’est qu’il n’a pas haussé son niveau. Bon gardien. Pas très grand. Lloris lui est supérieur. De beaucoup.
L’Espagne a eu la possession de balle sans l’emporter.
La Roja apprend à vivre sans Iniesta et Xavi. Parfois, elle y parvient. D’autres fois, non. Apprentissage du vol par ses propres moyens.
Un Iniesta nous manque est tout est dépeuplé, surtout le milieu de terrain.
Ramos ne peut pas toujours sauver son pays comme son club. Son but n’a pas suffi.
L’Espagne est en reconstruction. Et l’Angleterre toujours animée par son ambition d’égaler son glorieux passé de 1966.

PS: sans Ronaldo, le Portugal a perdu (0-1) contre l’Italie qui elle a gagné sans Balotelli qui n’en finit plus de gaspiller sa seconde chance avec la Nazionale.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software