Catégorie: BARCA ES MES QUE UN CLUB

23.03.19

Michels, Sir Ferguson et Sacchi, le trio de tête des 50 meilleurs entraîneurs classés par France Football au moment de la parution de la Pyramide inversée de Jonathan Wilson (Hachette)

Vous avez deux achats à faire.
France Football et La Pyramide inversée.
L’hebdomadaire a établi son classement des meilleurs entraîneurs que l’on retrouve dans La Pyramide inversée.

Voici le classement des 10 premiers d’après FF:

1 Rinus Michels, Ajax, Barcelone et Pays-Bas
2 Sir Alex Ferguson, Aberdeen et Manchester United
3 Arrigo Sacchi, AC Milan
4 Johan Cruyff, Ajax et Barcelone
5 Pep Guardiola, Barcelone, Bayern Munich, Man City
6 Valeri Lobanovski, Kiev
7 Helenio Herrera, Inter Milan
8 Carlo Ancelotti, AC Milan, Paris, Real Madrid, Naples
9 Ernst Happel, Feyenoord, Hambourg
10 Bill Shankly, Liverpool

Les deux premiers sont indiscutables. Rinus Michels a instauré le Football Total. Sir Ferguson est le plus titré. Pour la 3e place, cela se bouscule au portillon. On y trouve Sacchi. On pourrait en mettre d’autres. On note la forte présence du Barça (1er, 4 et 5) et de l’Ajax (1er et 4).
Dans les 10 premiers, aucune présence n’est surcotée. Rien que des cadors. Ils méritent tous d’y être.
Plus loin on retrouve des noms hélas ! oubliés: Nereo Rocco (AC Milan)et Bela Guttman (Benfica, deux maîtres du football. Aujourd’hui, ils seraient sur les tablettes des plus grands clubs comme ils l’ont été de leur vivant. Rocco jouait le catenaccio sans négliger l’offensif. Guttman fit triompher un Benfica dont la devise était qu’importe d’encaisser des buts si on en marque plus que les adversaires.
Dans le classement, on tombe sur des noms qui ne diront rien à beaucoup de monde: Viktor Maslov (23, Kiev) et Vic Buckingham (36, Ajax).
Et bien sûr, des noms inoubliables: Giovanni Trapattoni (12, AC Milan, Inter Milan, Juventus Turin), Brian Clough (15, Nottingham Forest), Herbert Chapman (24, Arsenal), Bob Paisley (26, Liverpool), Jock Stein (Celtic Glasgow).
Parmi les entraîneurs en activité: Mourinho (13), Klopp (27), Simeone (31), Conte (49)…
Côté français: outre Herrera, il y a Zinedine Zidane (22, Real Madrid), Albert Batteux (28, Reims, équipe de France), Arsène Wenger (32, Arsenal) et Jean-Claude Suaudeau (50, Nantes).
Le rédacteur en chef, Rémy Lacombe, souligne l’exploit de Zidane d’être aussi bien placé en si temps de temps. Lui, comme nous, on attend avec impatience la séquence “Zidane, le retour", surtout qu’il n’a plus C. Ronaldo. En France, j’entends dire de MBappé: “le génie français"… Si le gamin de 20 ans est un génie, CR7 est alors le Dieu des Dieux. Zidane sans CR7 c’est Marcel Proust sans stylo.
Wenger ? Il est bien placé pour un entraîneur sans C1. Nous ne sommes plus en 1950-1960. Un grand entraîneur de nos jours doit avoir au moins une C1.
Suaudeau ? J’aurais mis plutôt José Arribas, un autre entraîneur de Nantes, celui qui a donné l’identité au club. Deux grands noms de Saint Etienne n’ont pas été retenus: Herbin et Snella. Lucien Leduc, grand nom de Monaco, aurait pu être lui aussi être sélectionné.
Des absences sautent aux yeux: Luis Fernandez (il a pourtant donné un C2 au PSG) et Guy Roux (Auxerre), la référence des références françaises.
Tous les autres entraîneurs français sont portés disparus. A l’image de nos clubs en Europe.
A la fin des commentaires sur le classement des entraîneurs, FF citent aussi les grands sélectionneurs, sans jamais nommer Hidalgo, H. Michel, Jacquet et Deschamps. Trois vainqueurs !
Gérard Houllier livre ses confidences. Il n’a pas été fichu de remporter une Premier League. Pas plus que S. Gerrard. En Angleterre, si vous n’avez pas gagné le championnat, vous devez vous taire. A retenir sa phrase: “Au haut niveau, tu perds deux fois, tu fais nul et c’est la crise…” C’est pour cela que Wenger s’est enterré à Arsenal, club si loin de MU, du Real Madrid ou du Barça. Houllier nous dit que Ferguson prenait les “joueurs au bon moment". En fait, il faisait appel à de grands joueurs pas encore révélés mondialement. Aussi bien Cantona que Carrick. Ah ! ce n’est pas lui qui ferait signer Neymar ou Mbappé. Sir Ferguson a fait éclore C. Ronaldo. Voilà la différence entre un grand entraîneur et Mourinho qui n’a jamais formé personne.
Pour aller plus loin dans l’étude des grands entraîneurs, il faut vous procurer de toute urgence La Pyramide inversée, livre indispensable destiné à tous les vrais passionnés de football. Il y a tout, rien ne manque. A lire, à compulser, à conserver. Ici le football est traité comme la littérature, la peinture, la musique ou le cinéma. Un art. Un moyen d’expression. Avec ses maîtres et ces disciples. Qui a fait quoi ? Qui fait quoi ? Magnifique ouvrage.

-France Football, n°3800, mardi 19 mars 2019. 68 p., 3, 50 €_
-La Pyramide inversée, Jonathan Wilson. Hachette/ Sport, 742 p., 25 €

15.03.19

1/4 finale C1 2019 Ajax-Juve et Man U-Barça

Cristiano Ronaldo enchante Turin après avoir enchanté le Portugal, Manchester (United pas City) et Madrid (le Real pas l’Atletico). Il veut offrir la C1 2019 à la Juve.

Tirages au sort

1/4 finale Champions League 2019

9 & 17 Avril
Liverpool (ANG) - Porto (POR)
Tottenham Hotspur (ANG) - Manchester City (ANG)

10 & 16 Avril
Ajax Amsterdam(Pays Bas) - Juventus (ITA)
Barcelone (ESP) - Manchester United (ANG)*

*Il faut transformer le match en MU-Barça (aller) et Barça-MU (retour) car selon l’UEFA une même ville ne peut pas accueillir deux matchs de C1 en même temps. Pourtant les matchs ont lieu un jour après l’autre. En championnat anglais plein de matchs se déroulent en même temps à Londres. Cette manipulation désavantage MU.

1/2 FINALE Champions League

1. Tottenham Hotspur ou Manchester City - Ajax ou Juventus
2. Barcelone ou Manchester United - Liverpool ou Porto

Le vainqueur de Tottenham Hotspur ou Manchester City - Ajax ou Juventus) sera l’équipe qui recevra le jour de la finale à Madrid.

14.03.19

Sur les 8 qualifiés pour les 1/4 de la C1 2019, il y a 4 clubs anglais !

CR7 a répondu sur le terrain à ses détracteurs qui jalousent son talent

Derniers matchs des 8e retour de C1 2019
Barcelone 5-1 Lyon
Bayern Munich 1-3 Liverpool

Les qualifiés pour les 1/4 de finale de la C1 2019
(Le tirage au sort a lieu le 15 mars à 12 h)

4 clubs de Premier League
Manchester City
Manchester United
Liverpool
Tottenham

Barcelone, Espagne
Juventus Turin, Italie
Ajax Amsterdam, Pays-Bas
Porto, Portugal

Remarques:
Les faux champions sont éliminés: Griezmann, Mbappé, Neymar, Fekir, la liste est longue. Griezmann avait dit qu’il mangeait à la même table que Ronaldo et Messi. En effet, dans ses rêves.
Les vrais champions sont présents: C. Ronaldo et Messi.
La bonne surprise: Hugo Lloris est présent avec Tottenham, l’invité surprise. Formidable pour le Niçois qui tient bien la barraque. D’où l’importance d’un grand gardien.
Les équipes en bois ont disparu: Paris, Bayern Munich, Lyon, Real Madrid…
La Ligue des champions est sans pitié.
Le football a gagné sur tous les terrains.
Il n’y a aucune injustice.
N’écoutez pas les pleurnichards qui palabrent des heures sur la vidéo.
La réalité est évidente: les clubs qui ont actuellement une équipe pleine d’esbroufe ont été écartés. Saluons les Anglais: 4 clubs sur les 8 qualifiés !

Les Favoris
Juventus Turin
Barcelone
Man City

Les outsiders
Ajax
Liverpool

Peut créer la surprise
Manchester United

Candidats improbables pour la finale
Porto, Tottenham

03.03.19

Sans C. Ronaldo, le Real Madrid est ridiculisé par le Barça de Messi

Pour voir bien jouer le Real, il faut regarder YouTube !

Mercredi 27 février 2019
1/2 finale retour de la Coupe du Roi
Real Madrid 0-3 Barcelone
Buts pour le Barça: Suarez (50e et 73e pen.) et Varane (69e csc)

Samedi 2 mars
26e journée de Liga
Real Madrid 0-1 Barcelone
But pour le Barça: Rakitic (26e)

En août, un voyant-aveugle a hurlé sur tous les toits: “La page Ronaldo est déjà tournée".
Grotesque ! Ensuite, on a eu droit: “Zidane manque cruellement au Real". Comme si c’est lui qui jouait ! Doublement grotesque.
Sans Ronaldo, le Real est une équipe à 12 points de Barcelone, larguée en championnat.
La Maison Blanche vient d’être ridiculisé deux fois dans son stade. Suprême honte !
Les Madrilènes ne sont plus bons à rien.
Ramos n’est plus que méchant.
Modric ? Le Ballon d’or dort vraiment. Sans Ronaldo qui occupait les adversaires, il ne peut plus s’exprimer.
Varane, lui, est fidèle à lui-même: il collectionne les toiles. Protégé par les médias, il a toujours l’excuse d’une blessure ou de la faute à pas de chance.
Et maintenant, les médias parlent du retour de Mourinho au sein du Real. Ils n’ont trouvé que ça ?
Le Real fait pitié en 2019.
Le Barça, lui, garde Messi.
Les Footix disent que CR7 voulait partir… mais il fallait le garder.
Ils sont où les jaloux qui disent que CR7 veut toujours être augmenté ?
Sans CR7, le Real est un club d’une terrible banalité.
CR7 a raison: c’est lui qui faisait gagner le Real. Il faisait gagner des titres et de l’argent.
Modric est un leader de pacotille.
Le Real n’a plus que la C1 pour sauver sa saison.
Le compte à rebours a commencé.

PS: après sa victoire 1-0 contre Strasbourg, Nice est 7e de L1. Les Aiglons ont l’avant-dernière attaque (20 buts). Incroyable ! Ils tiennent grâce à la défense: la 4emme meilleure de L1.

20.02.19

Avec un Griezmann hyper actif, l'Atletico Madrid gagne la première manche 2-0 devant la Juve qui a vu Ronaldo matraqué de partout.

Mercredi 20 février 2019
8es aller de C1 2019
Schalke 04 2-3 Manchester City
Buts pour Schalke 04:Nabil Bentaleb (38e p., 45e p.)
Buts pour les Citizens:Sergio Agüero (18e), Leroy Sané (85e), Raheem Sterling (90e)

Atletico Madrid 2-0 Juventus Turin
Buts pour l’Atletico: José María Giménez (78e), Diego Godín (83e)

Après les matchs:
Dans un stade en osmose totale avec ses joueurs, du début à la fin du match, l’Atletico a mis une intensité insoutenable durant toute la rencontre.
Alignement des planètes: joueur, entraîneur et public, tous à l’unisson. Le chauvinisme à ce point c’est du grand art populaire. Ils aiment ce qu’ils aiment, et ceux qu’ils aiment.
Ce fut un très grand match. L’Atletico a laissé le ballon à la Juve afin de jouer en contre.
On connait ce football prôné par leur entraîneur Diego Simeone. Un immense coach.
Le milieu de terrain de l’Atletico a dicté sa loi.
En face, Ronaldo a fait ce qu’il a pu. Il a été matraqué. Si Neymar reçoit un tel traitement, il est conduit aux urgences dès la 20e minute du match.
La rage, l’intensité de l’Atletico cela fait du bien de voir ça.
Leur football est vraiment un don de soi à 200 %.
Antoine Griezmann a été exceptionnel. Bon partout. Devant, derrière, au milieu. Physique, technique, mental. Il a haussé son niveau et c’est formidable. Et toujours ce sourire épatant. Il incarne la joie de vivre. Il a enfin compris que le terrain c’était mieux que le net.
Attention, au match retour. La Juve n’a pas son dernier mot. Loin de là.

PS: en Allemagne, les Citizens ont fait le travail.

Les autres 8es aller de la C1 2019 déjà joués (en gras les favoris)

Manchester United 0-2 Paris
La Roma 2-1 Porto
Tottenham 3-0 Dortmund
Ajax Amsterdam 1-2 Real Madrid
Lyon 0-0 Barcelone
Liverpool 0-0 Bayern Munich

Avant les matchs:
Les deux scores vierges Lyon-Barça et Reds-Bavarois avantagent les Catalans et le Bayern. Les matchs aller à Lyon et dans la cité des Beatles furent décevants. On n’a rien vu. Personne ne se souviendra de ces matchs. Barcelone et le Bayern s’en moquent car ils sont sûrs de se qualifier au retour. Deux matchs sont encore un peu indécis: la venue d’United, même sans Pogba, peut déranger les certitudes parisiennes. On se sait jamais, même si c’est très mal barré.
Pour du jeu, il faut attendre CR7 à la Juve, et City en Allemagne.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Avril 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software