Catégorie: FORZA ITALIA !

11.04.19

1/4 C1 2019. Une passe de Messi, un but de CR7, et puis rien.

En 2019, le jeu est mort à Man United. L’équipe est sans âme, sans leader, 80 % des joueurs sont incapables d’honorer ce sublime maillot. Une équipe de surcotés. Messi seul peut battre MU. Man United le club de Best, de Cantona est tombé bien bas. Triste à voir.

1/4 finale aller Champions League 2019 (en gras les favoris)

9 Avril
Liverpool (ANG) 2-0 Porto (POR)
Tottenham Hotspur (ANG) 1-0 Manchester City (ANG)

10 Avril
Ajax Amsterdam(Pays Bas) 1-1 Juventus (ITA)
Manchester United (ANG) 0-1 Barcelone (ESP)

Les Reds ont gagné un match minable. Guardiola a expédié le match aller en attendant le retour où il est sûr de qualifier City, à 99 % tant Tottenham est faible, et encore plus faible sans Kane, blessé. Son agresseur aurait dû prendre un carton rouge.
C. Ronaldo a marqué une sublime tête plongeante pour le Juve qui se qualifiera à Turin. Ajax trop jeune.
Messi a fait une passe digne de Cruyff sur le but contre son camp de MU. Smalling a blessé Messi, le frappant sur le nez malencontreusement. Smalling a un football indigne de MU. Un Rio Ferdinand discount. Sir Ferguson était dans un mauvais jour quand il l’a fait signer à MU. C’est le pire arrière central de l’Histoire de MU depuis 100 ans. MU doit renouveler son effectif à 80 %. Le départ de Mourinho cela ne suffit pas à guérir le club dont l’équipe n’a rien à faire en 1/4 de la C1. Paris était vraiment nul pour avoir perdu contre ce MU. Au fait, il est où Neymar ? Resté au carnaval de Rio. A sa vraie place.

1/4 Retour

16 Avril
Ajax Amsterdam(Pays Bas) - Juventus (ITA)
Barcelone (ESP) - Manchester United (ANG)

17 Avril
Liverpool (ANG) - Porto (POR)
Tottenham Hotspur (ANG) - Manchester City (ANG)

1/2 FINALE Champions League

1. Tottenham Hotspur ou Manchester City - Ajax ou Juventus
2. Barcelone ou Manchester United - Liverpool ou Porto

Le vainqueur de Tottenham Hotspur ou Manchester City - Ajax ou Juventus) sera l’équipe qui recevra le jour de la finale à Madrid

04.04.19

Lucas Modric doit-il rendre son Ballon d'Or ?

Quand lui on demande de citer les meilleurs joueurs du monde actuel, le féérique Messi répond:
-"Kylian Mbappé, Luis Suarez, Neymar et d’Eden Hazard. Je place Cristiano en dehors de ce groupe pour le mettre avec moi".
L’Argentin ne cite même pas Modric.
Messi et CR7 ne sont pas allés à la remise du Ballon d’Or 2019.
Ils ont bien fait: à quoi cela rime-t-il de donner le trophée à un perdant en finale de la Coupe du monde 2018 ?
Si Modric a gagné des C1 c’est grâce à Ronaldo. Sans l’as portugais il n’est bon à rien.
Messi met CR7 à son niveau. Bravo ! Ils sont hors normes.
Mbappé ? Il mérite d’être dans le top 6.
Suarez est son partenaire.
Neymar, son ex partenaire. Le Brésilien est trop souvent blessé.
Hazard ? Là, c’est une belle reconnaissance, bien sûr ultra méritée.
Il y aussi De Bruyne, Bernardo Silva, de Jong…
Le nom de Modric dans la liste des Ballons d’or choque autant que l’absence de Xavi et d’Iniesta.

Lucas Modirc doit-il rendre son Ballon d'Or ?

Quand lui on demande de citer les meilleurs joueurs du monde actuel, le féérique Messi répond:
-"Kylian Mbappé, Luis Suarez, Neymar et d’Eden Hazard. Je place Cristiano en dehors de ce groupe pour le mettre avec moi".
L’Argentin ne cite même pas Modric.
Messi et CR7 ne sont pas allés à la remise du Ballon d’Or 2019.
Ils ont bien fait: à quoi cela rime-t-il de donner le trophée à un perdant en finale de la Coupe du monde 2018 ?
Si Modric a gagné des C1 c’est grâce à Ronaldo. Sans l’as portugais il n’est bon à rien.
Messi met CR7 à son niveau. Bravo ! Ils sont hors normes.
Mbappé ? Il mérite d’être dans le top 6.
Suarez est son partenaire.
Neymar, son ex partenaire. Le Brésilien est trop souvent blessé.
Hazard ? Là, c’est une belle reconnaissance, bien sûr ultra méritée.
Il y aussi De Bruyne, Bernardo Silva, de Jong…
Le nom de Modric dans la liste des Ballons d’or choque autant que l’absence de Xavi et d’Iniesta.

26.03.19

Permalink 22:09:41, Catégories: FORZA ITALIA !, CRUYFFEMENT  

King Ronaldo en soins pour être prêt contre l'Ajax

Que ses détracteurs ne se réjouissent pas trop tôt: Cristiano Ronaldo sorti sur blessure lors du match contre la Serbie (1-1), lors des qualifications à l’Euro 2020, fait tout pour être d’attaque en 1/4 de finale de C1 le 10 avril 2019 contre l’Ajax au Pays-Bas. En cas de forfait, il lui resterait la possibilité de jouer le match retour à Turin, six jours plus tard.
La Juventus Turin a publié un communiqué sur la blessure du mythique attaquant:
-"Cristiano Ronaldo a été soumis au Portugal à des examens montrant une blessure mineure apparente au muscle fléchisseur de la cuisse droite. L’évolution de la blessure sera surveillée et fera l’objet de nouveaux examens pour définir la reprise de l’activité sportive".
Il n’y a pas de raison de mettre en doute la parole de la Juve.
Pas question de tomber dans le cliché info ou intox.
Ronaldo est rarement blessé. Il a stoppé sa course, pour éviter d’aggraver le mal.
Il se connait par cœur.
La blessure résulte du poids des ans.
Il est loin d’être cuit.

23.03.19

Michels, Sir Ferguson et Sacchi, le trio de tête des 50 meilleurs entraîneurs classés par France Football au moment de la parution de la Pyramide inversée de Jonathan Wilson (Hachette)

Vous avez deux achats à faire.
France Football et La Pyramide inversée.
L’hebdomadaire a établi son classement des meilleurs entraîneurs que l’on retrouve dans La Pyramide inversée.

Voici le classement des 10 premiers d’après FF:

1 Rinus Michels, Ajax, Barcelone et Pays-Bas
2 Sir Alex Ferguson, Aberdeen et Manchester United
3 Arrigo Sacchi, AC Milan
4 Johan Cruyff, Ajax et Barcelone
5 Pep Guardiola, Barcelone, Bayern Munich, Man City
6 Valeri Lobanovski, Kiev
7 Helenio Herrera, Inter Milan
8 Carlo Ancelotti, AC Milan, Paris, Real Madrid, Naples
9 Ernst Happel, Feyenoord, Hambourg
10 Bill Shankly, Liverpool

Les deux premiers sont indiscutables. Rinus Michels a instauré le Football Total. Sir Ferguson est le plus titré. Pour la 3e place, cela se bouscule au portillon. On y trouve Sacchi. On pourrait en mettre d’autres. On note la forte présence du Barça (1er, 4 et 5) et de l’Ajax (1er et 4).
Dans les 10 premiers, aucune présence n’est surcotée. Rien que des cadors. Ils méritent tous d’y être.
Plus loin on retrouve des noms hélas ! oubliés: Nereo Rocco (AC Milan)et Bela Guttman (Benfica, deux maîtres du football. Aujourd’hui, ils seraient sur les tablettes des plus grands clubs comme ils l’ont été de leur vivant. Rocco jouait le catenaccio sans négliger l’offensif. Guttman fit triompher un Benfica dont la devise était qu’importe d’encaisser des buts si on en marque plus que les adversaires.
Dans le classement, on tombe sur des noms qui ne diront rien à beaucoup de monde: Viktor Maslov (23, Kiev) et Vic Buckingham (36, Ajax).
Et bien sûr, des noms inoubliables: Giovanni Trapattoni (12, AC Milan, Inter Milan, Juventus Turin), Brian Clough (15, Nottingham Forest), Herbert Chapman (24, Arsenal), Bob Paisley (26, Liverpool), Jock Stein (Celtic Glasgow).
Parmi les entraîneurs en activité: Mourinho (13), Klopp (27), Simeone (31), Conte (49)…
Côté français: outre Herrera, il y a Zinedine Zidane (22, Real Madrid), Albert Batteux (28, Reims, équipe de France), Arsène Wenger (32, Arsenal) et Jean-Claude Suaudeau (50, Nantes).
Le rédacteur en chef, Rémy Lacombe, souligne l’exploit de Zidane d’être aussi bien placé en si temps de temps. Lui, comme nous, on attend avec impatience la séquence “Zidane, le retour", surtout qu’il n’a plus C. Ronaldo. En France, j’entends dire de MBappé: “le génie français"… Si le gamin de 20 ans est un génie, CR7 est alors le Dieu des Dieux. Zidane sans CR7 c’est Marcel Proust sans stylo.
Wenger ? Il est bien placé pour un entraîneur sans C1. Nous ne sommes plus en 1950-1960. Un grand entraîneur de nos jours doit avoir au moins une C1.
Suaudeau ? J’aurais mis plutôt José Arribas, un autre entraîneur de Nantes, celui qui a donné l’identité au club. Deux grands noms de Saint Etienne n’ont pas été retenus: Herbin et Snella. Lucien Leduc, grand nom de Monaco, aurait pu être lui aussi être sélectionné.
Des absences sautent aux yeux: Luis Fernandez (il a pourtant donné un C2 au PSG) et Guy Roux (Auxerre), la référence des références françaises.
Tous les autres entraîneurs français sont portés disparus. A l’image de nos clubs en Europe.
A la fin des commentaires sur le classement des entraîneurs, FF citent aussi les grands sélectionneurs, sans jamais nommer Hidalgo, H. Michel, Jacquet et Deschamps. Trois vainqueurs !
Gérard Houllier livre ses confidences. Il n’a pas été fichu de remporter une Premier League. Pas plus que S. Gerrard. En Angleterre, si vous n’avez pas gagné le championnat, vous devez vous taire. A retenir sa phrase: “Au haut niveau, tu perds deux fois, tu fais nul et c’est la crise…” C’est pour cela que Wenger s’est enterré à Arsenal, club si loin de MU, du Real Madrid ou du Barça. Houllier nous dit que Ferguson prenait les “joueurs au bon moment". En fait, il faisait appel à de grands joueurs pas encore révélés mondialement. Aussi bien Cantona que Carrick. Ah ! ce n’est pas lui qui ferait signer Neymar ou Mbappé. Sir Ferguson a fait éclore C. Ronaldo. Voilà la différence entre un grand entraîneur et Mourinho qui n’a jamais formé personne.
Pour aller plus loin dans l’étude des grands entraîneurs, il faut vous procurer de toute urgence La Pyramide inversée, livre indispensable destiné à tous les vrais passionnés de football. Il y a tout, rien ne manque. A lire, à compulser, à conserver. Ici le football est traité comme la littérature, la peinture, la musique ou le cinéma. Un art. Un moyen d’expression. Avec ses maîtres et ces disciples. Qui a fait quoi ? Qui fait quoi ? Magnifique ouvrage.

-France Football, n°3800, mardi 19 mars 2019. 68 p., 3, 50 €_
-La Pyramide inversée, Jonathan Wilson. Hachette/ Sport, 742 p., 25 €

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Juillet 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software