Catégorie: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

11.04.17

Permalien 18:38:03, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Les Gunners de Wenger offrent la 5e place aux Red Devils de Mourinho

32e journée de Premier League
Lundi 10 avril 2017
Crystal Palace 3-0 Arsenal
But pour Crystal Palace: Townsend (17e), Cabaye (63e), Milovojevic (67e pen.)

Classement:
1 Chelsea 75 pts
2 Tottenham 68
3 Liverpool 63
4 Manchester City 61
5 Manchester United 57
6 Arsenal 54
7 Everton 54

Pénible soirée pour Arsène Wenger qui conforte MU à la 5e place. Voilà qui a fait plaisir à José Mourinho qui l’avait traité de “spécialiste des échecs". Aujourd’hui le Portugais en est un aussi, il suffit de voir les prestations de MU.
Pour Crystal Palace, la victoire permet au club de passer à 34, à six points du premier relégable.
A la conférence de presse, Wenger a dit que le moment était malvenu pour parler de son destin personnel, soit sa prochaine destination.
Tous les observateurs s’accordent à penser qu’il va rester sur place, à 99%.
On ne le voyait pas dire: “Je reste", après une gifle 3-0. Cela n’a rien d’étonnant car en Angleterre, les “petits” donnent tout à domicile.
MU a vraiment de la chance que les Gunners traversent une si sale période.
Si MU sera européen, l’ancien club mythique - il ne l’est plus que dans nos têtes- ne le devra qu’à Arsenal.

02.04.17

Rooney a rejoué avec MU qui stagne sans perdre

Premier League
Samedi 1 er avril 2017
Manchester United 0-0 West Brom

MU ne perd pas mais ne gagne pas non plus, de surcroit à la maison.
Les absents (Ibrahimovic et Pogba) ont toujours tort.
Encore en 2017, il y avait 5 joueurs de l’époque Ferguson (De Gea, Valencia, Young, Carrick et ce bon Wayne Rooney). Comme ça fait plaisir de revoir Rooney ! Mieux vaut le savoir sur le terrain dans un pub.
Lors de cette journée, Tottenham a fait la bonne opération et Chelsea la mauvaise.
Certes Chelsea a encore beaucoup d’avance mais les hommes de Conte vont devoir se ressaisir et mieux vivre la pression liée au leader.
Si Man City gagne à Arsenal, le fossé va se creuser pour obtenir la place européenne.
Le MU de Mourinho n’est absolument pas certain de disputer la C1 2018.

Statistiques du match
Possession: United 75%, West Brom 25%
Tirs: United 18, West Brom 3
Tirs cadrés: United 3, West Brom 1
Corners: United 6, West Brom 1

Man United: De Gea, Valencia, Bailly, Rojo, Young, Carrick, Fellaini, Mkhitaryan (Rooney 74e), Lingard, Martial, Rashford.
Sur le banc: Romero, Blind, Darmian, Fosu-Mensah, Tuanzebe, Willock.

West Brom: Foster, Dawson, McAuley, Evans, Nyom, Livermore, Fletcher, Brunt, Chadli (Yacob 67e), McClean (Morrison 57e), Robson-Kanu (Rondon 70e).
Sur le banc: Myhill, M. Wilson, Field, Harper.

Résultats
Chelsea 1-2 Crystal Palace
Burnley 0-2 Tottenham
Liverpool 3-1 Everton
Arsenal 2-2 Manchester City

Classement de la Premier League

1 Chelsea 69 29/ 22 3 4/ 60 23 + 37
2 Tottenham 62 29/ 18 8 3/ 57 21 + 36
3 Liverpool 59 30/ 17 8 5/ 64 37 + 27
4 Manchester City 58 pts 29 matchs/ 17 7 5/ 56 32 + 24
5 Manchester United 53 28/ 14 11 3/ 42 23 + 19
6 Arsenal 51 28/ 15 6 7/ 58 36 + 22
7 Everton 50 30/ 14 8 8/ 52 33 + 19

07.03.17

8es retour de C1: Ancelotti 10- 2 Wenger. OK pour le Real de Zizou

La C1 est la plus grande compétition européenne. Les clubs sont-ils plus importants que les équipes nationales ? On peut se poser la question.

8es retour de Champions League
Mardi 7 mars 2017
Naples 1-3 Real Madrid
But pour Naples : Mertens (24e)
Buts pour le Real Madrid : Ramos (50e) Mertens (57e csc), Morata (90e + 1)

Arsenal 1-5 Bayern Munich
But pour Arsenal : Walcott (20e)av
Buts pour le Bayern Munich : Lewandowski (55e), Robben (68e), Costa (78e), Vidal (80e, 85e)

Après les matchs:
*Le Real Madrid a fait le nécessaire: les Madrilènes accèdent aux 1/4 avec le même score qu’à l’aller 3-1, cette fois donc 1-3. Cela fait 6-2. Il n’y a pas photo. On a encore vu un très grand Ramos et non moins excellent Pepe en charnière centrale. Ils sont supérieurs à Varane.
C.Ronaldo a fait son match, avec un tir sur le montant. Tous ses partenaires aussi. Bravo Zidane !
*A Londres, ce fut une nouvelle catastrophe. Koscielny s’est fait expulser, comme à son habitude. Dès qu’il est sorti, ce fut la Bérézina. Arsenal est vraiment fragile, on le sait depuis une bonne dizaine d’années. Les hommes d’Ancelotti se sont régalés. Ozil est entré en fin de match. Quel gâchis de voir ce joyau réduit au rang d’intermittent du spectacle. Ce n’est pas la première fois qu’un joueur perd son football quand il joue à Arsenal. A force de prôner le collectif, les joueurs perdent leur personnalité. Le collectif est à la base du football, pas besoin d’enfoncer des portes ouvertes. Il est où Reyes ? On nous annoncé un cador, après son séjour à Arsenal, il est devenu méconnaissable. Tout le monde à présent demande la démission du manager français, je veux dire beaucoup de fans et de consultants. Je ne me joins pas à eux, cela fait des années que je dis que la défaite en finale de la C1 2016 a plombé toute la seconde partie de la carrière de Wenger.

Avant les matchs:
*Le Real Madrid arrive à Naples avec le score de l’aller à avantage 3-1. Rien n’est fait. Match périlleux pour le Real.
*Les Gunners eux reçoivent les Bavarois qui ont gagné 5-1 le match aller. Arsenal est en pleine crise, disons médiatique. D’aucuns réclament de nouveau le départ d’Arsène Wenger. RAS. C’est récurent.
Bons matchs !

PS: Le Clasico (21 h- 22 h), Lundi 6 mars 2017, France Info: PSG, Barça, Nice, Wenger, Rugby, Paris-Nice…
http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-clasico/le-clasico-ligue-des-champions-top-14-et-paris-nice_2067319.html

06.03.17

Permalien 16:54:57, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Ibrahimovic est-il au-dessus des réglements ?

Man United n’en finit plus de décevoir depuis le départ de Sir Ferguson. MU vient de remporter la Coupe de la Ligue 2017 ? Je n’en veux même pas pour coincer la porte de mes WC. Non seulement, MU ne joue plus les premiers rôle mais en plus, son football est minable. Ceci explique dans doute cela. Une équipe en perpétuel chantier avec encore six joueurs de Sir Ferguson qui tiennent la baraque : De Gea; Valencia, Jones; Carrick, Pogba; Rooney… Jusqu’à quand ? Ibrahimovic ne correspond pas du tout au club. Il s’agit d’un mercenaire qui ne joue que pour lui. Mourinho aussi n’entraîne que pour lui et n’a jamais formé un seul joueur.

Samedi 4 mars 2017
Manchester United 1-1 Bournemouth
But pour MU: Rojo (23e)
But pour les visiteurs: King (40e pen.)

Statistique:
Possession: United 68%, Bournemouth 32%
Tirs: United 20, Bournemouth 3
Tirs cadrés: United 7, Bournemouth 1
Corners: United 15, Bournemouth 2

Man United: De Gea; Valencia, Jones, Rojo, Shaw (Lingard 70e); Carrick (Fellaini 70e), Pogba; Mata, Rooney (Rashford 70e), Martial; Ibrahimovic.
Non utilisés: Romero, Blind, Smalling, Herrera.
Carton jaune: Ibrahimovic, Carrick, Rashford.

Bournemouth: Boruc; Smith, Cook, Mings (Cargill 78e), Daniels; Surman, Arter, Fraser, Pugh (Gosling 45e); King (Gradel 87e), Afobe.
Non utilisés: Allsop, B Smith, Ibe, Wilshere.
Carton jaune: Arter, Surman, Gosling.

En Coupe d’Europe, le nouveau joueur de MU avait déjà pris à la gorge un joueur qu’il menaça d’étranglement puis poussa l’arbitre, sans être averti.
Cette fois, il a carrément jeté celui qui le marquait !
Ce match à été lamentable. On a vu aussi un joueur marcher sur la tête du Suédois au sol.
Tout ça n’a rien à voir avec le football. La pression fait péter les plombs aux joueurs qui n’acceptent pas le verdict du terrain.
Ibrahimovic c’est le Canada Dry d’Eric Cantona.
Cantona était bon pendant 95 minutes: il distribuait et marquait. Il tirait le groupe vers le haut. Il aimait les jeunes à s’exprimer, prenant toute la pression sur lui. Giggs, Scholes, les Neville et Butt lui doivent leur carrière. Surtout Beckham qui a grandi dans l’ombre du géant français.
Les médias français disent que les trois plus grands joueurs français furent Kopa, Platini et Zidane. Ils oublient Cantona. Si vous regardez bien, les trois toujours cités doivent beaucoup aux Bleus alors que Cantona en a été évincé.
Le 4 mars 2017, les joueurs de MU pouvaient bien revenir dans la course pour se qualifier en C1 2018 surtout que les Gunners de Wenger avaient perdu. Hélas! ils ont abandonné deux points à domicile devant le modeste quatorzième du championnat anglais.

Le calendrier de MU n’est pas favorable à la qualification de MU en C1:

13 avril: MU-Chelsea
6 mai: Arsenal-MU
13 mai: Tottenham-MU
Et reste à déterminer la date pour le derby: Man City-Man United.

Il y a fort à parier que MU ne soit pas en C1 2018.
Mourinho n’est pas l’homme de la situation. Ce n’est pas un bâtisseur. Erreur de casting.

Classement
1 Chelsea 66 points 27 matchs + 37
2 Tottenham 56 pts 27 m+ 33
3 Man City 55 26 m + 24
4 Liverpool 52 27 m + 24
5 Arsenal 50 26 m + 24
6 Man United 49 26 m + 17

PS: Ibrahimovic le 7 mars 2017 a été suspendu pour 3 matchs suite à son coup de coude volontaire à Tyrone Mings qui lui avait auparavant marché sur la tête. Le Suédois manquera le le match contre Chelsea, en 1/4 de la FA CUP. Il reviendra en Premier League le 4 avril mais il pourra jouer le 8e d’Europa League, le 9 mars.

16.02.17

Le Real Madrid et le Bayern Munich sont les favoris de la C1 2017

8es de finale de la C1
Mercredi 15 février 2017
Real Madrid 3-1 Naples
Buts pour le Real: Benzema (18e), Kroos (49e), Venancio (54e)
But pour Naples: Insigne (8e)

Bayern Munich 5-1 Arsenal
Buts pour le Bayern: Robben (11e), Lewandowski (53e), Alcantara (56e, 63e), Müller (88e)
But pour Arsenal: Sanchez (30e)

Sous les yeux de Maradona (pour Naples) et de Rafael Nadal (pour le Real alors que sa famille est pour le Barça), les Madrilènes ont bien pris la mesure de Naples qui avait pourtant ouvert le score. On a vu un très bon Benzema, comme toujours dans son rôle de duettiste avec Ronaldo. Benzema a égalisé d’une très belle tête rageuse. Dans ce match on a vu aussi Ronaldo totalement au service du collectif. J’ai été stupéfait d’entendre le consultant de C+ découvrir que CR7 était collectif, et pourtant il s’agit d’un entraîneur ! CR7 a toujours été collectif, même à MU. Tous les grands joueurs sont collectifs. C’est la base du football. De nos jours, dribbler c’est égoïste. Je ne pense pas comme ça.

Dans l’autre match, en Bavière, les Bavarois d’Ancelotti ont laminé Arsenal. RAS. Chaque année, c’est la même chose. Arsenal ne gagne pas la Premier League et se place juste pour se qualifier en C1. Ensuite, trois petits tours et hop! on revient à la case départ. Arsenal est une entreprise de spectacles et non pas un club de hautes compétitions. L’important c’est de faire tourner la boutique. Ils viennent tellement de loin qu’ils s’en contentent. C’est comme l’équipe de France actuelle.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software