Catégorie: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

01.02.19

Tétanisé par l'enjeu, Liverpool est incapable d'augmenter son avance au classement

Malgré mon attachement à vie aux Beatles, je ne suis pas un fan des Reds.

Mercredi 30 janvier 2019
24e journée de Premier League
Liverpool 1-1 Leicester
But pour les Reds: Mané (1er)
But pour l’équipe de Claude Puel: Maguire (45e+ 2)

Fabuleux championnat anglais.
Les non connaisseurs croyaient que Liverpool allait plier le match à la maison contre le 10e du classement afin de mettre 7 points dans la vue de Man City battu 2-1 à Newcastle.
Je me suis bien gardé de traiter de Liverpool-Leicester avant l’heure: je connais et aime trop la Premier League pour en mal parler.
La défaite de City a en fait paralysé Liverpool incapable de gagner à domicile. Leicester a très bien joué le coup. Il faut dire que Maguire aurait dû être expulsé. Quant à Ricardo, l’ex Aiglon, il aurait dû être sanctionné d’un penalty en faveur des Reds. Comme quoi la vidéo aurait pu changer le cours du match.
Les Citizens restent donc à l’affût, à cinq points de Liverpool qui ne sait plus jouer le titre depuis que Sir Ferguson a régné en maitre dans le championnat.
Les Reds n’ont plus été sacrés depuis 29 ans !
A son arrivée à MU en 1986, le génial écossais avait dit:
-"Je vais faire tomber ce perroquet de son putain de perchoir !”
Perroquet car Liverpool avait l’habitude de remporter le titre national
Depuis que King Cantona a fait gagner le titre 1993 à MU, qui attendait un nouveau sacre depuis 1967, le balancier n’est plus aller du côté d’Anfield.
Le club le plus titré c’est maintenant Man United.
Hélas! depuis 2013, MU ne gagne plus car Sir Ferguson est parti.
Maintenant qu’il est revenu avec la présence de Solskjaer l’espoir revient à MU, et Liverpool cauchemarde.
Je vois City remporter le titre 2019 avec pour dauphin Liverpool.
Man United finira 3e ou 4e ce qui sera très bien vu le départ plombé par Mourinho.
MU n’est plus qu’à deux points d’Arsenal et de Chelsea qui a perdu 4-0 à Bournemouth, modeste 12e.
Plus MU revient, plus les autres ont peur.

Classement de la Premier League
1 Liverpool 61 pts 24 m/ 19 4 1/ 55 14 + 41
2 Man City 56 24/ 18 2 4/ 63 19 + 44
3 Tottenham 54 24/ 18 0 6/ 50 24 + 26
4 Arsenal 47 24/ 14 5 5/ 50 33 + 17
5 Chelsea 47 24/ 14 5 5/ 40 23 + 17
6 Manchester United 45 24/ 13 6 5/ 48 35 + 13

25.01.19

Arsenal 1-3 MU. Les Red Devils chassent Arsenal de la FA Cup par la petite porte

Vendredi 25 février 2019
16e de finale FA CUP
Arsenal 1-3 Manchester United
But pour Arsenal: Pierre-Emerick Aubameyang (43e)
Buts pour les Red Devils: Alexis Sánchez (31e,) Jesse Lingard (33e), Anthony Martial (82e)

Arsenal: Cech; Maitland-Niles, Sokratis (Mustafi 21e), Koscielny © (Ozil 64e), Kolasinac; Torreira, Xhaka, Ramsey; Iwobi (Guendouzi 74e), Lacazette, Aubameyang.
Freineur: Emery

Man United: Romero; Young ©, Lindelof, Bailly, Shaw; Herrera, Matic, Pogba; Lingard (Jones 87e), Lukaku (Martial 71ee), Alexis Sanchez (Rashford 71e).
Sur le banc: Grant, Dalot, Fred, Mata.
Entraîneur: Solskjaer

Après le match:
Emery ou Wenger c’est la même chose. Les Gunners sont toujours dépourvus de mental, de collectif. On s’ennuie à les voir jouer parce qu’ils s’ennuient quand ils jouent.
A MU, c’est l’inverse. Mourinho parti, tout MU revit.
A preuve, les Red Devils sont invaincus depuis 8 matchs.
L’équipe de la Maison Rouge a retrouvé de la confiance, grinta, don de soi.
Les talents répondent présent !
MU joue en contre. Elle laisse venir les adversaires, pour mieux les contrer.
Paris peut trembler car MU est devenu performant.

Avant le match:
Comme au bon vieux temps, on se retrouve.
Il y a de l’orage dans l’air.
Arsenal/ Emery a besoin de prouver qu’ils font une belle saison car le club n’est pas en C1.
Man United/ Solskjaer a besoin de prouver au monde que MU est de retour avant le 8e de C1 contre Paris.
Le combat promet.
Tiendra-t-il ses promesses ?
Sans Mourinho, MU est libéré d’un poids néfaste.
L’enthousiasme est revenu. MU n’a plus peur.
Arsenal n’est pas un grand club. Un grand club a dans sa vitrine au moins une C1.
Depuis 1956, Arsenal n’a pas su en conquérir une seule.
Un bon club ce n’est pas un grand club.
MU est un grand club. Ne lui manque plus que de redevenir un bon club !

[Post dédié à Keane et à Vieira, le coach de Nice]

29.12.18

Permalien 20:21:49, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Le FC Emery pulvérisé par Liverpool (5-1)

L’Histoire a parlé: Arsenal petit club de Londres a été écrasé par le grand club de province, Liverpool. Liverpool est l’un des dix plus grands clubs européens: Real Madrid, Barça, Man United, Liverpool, Juventus, AC Milan, Inter Milan, Benfica, Ajax et Bayern Munich. Arsenal est loin de ce groupe, très très loin.

Samedi 29 décembre 2018
20e journée de Premier League
Liverpool 5-1 Arsenal
Buts pour les Reds: Roberto Firmino (14e, 16e, 65e p.), Sadio Mané (32e), Mohamed Salah (45e +2 p.)
But pour les touristes londoniens d’Arsenal: Ainsley Maitland-Niles (11e)

Comme je vous l’avais annoncé, Arsenal a été battu, platement battu par des Reds en pleine forme et super bien préparé par leur entraîneur: Klopp.
Les visiteurs arrivés d’Arsenal on été ballotés comme une paille dans l’océan.
Emery, qu’il soit à Paris ou Arsenal, c’est toujours esbroufe contre les petits et plus rien contre les gros.
Arsenal avec ou sans Wenger c’est la même chose: incapacité à encaisser les matchs à haute pression.
Il n’y a pas eu de match, tant Liverpool ne joue pas dans le même monde qu’Arsenal.
D’un côté l’Histoire du football.
De l’autre, un club qui bénéficie du foot-business. L’argent ne fait pas tout.
L’âme de Liverpool a crevé l’écran.
L’âme d’Arsenal ? On la cherche encore.
Merci à Liverpool.
Arsenal a perdu: ce n’est pas grave. La machine à cash tourne toujours.

25.12.18

Pendant la trève, le football continue. Demandez le programme: City, United, les Reds, les Blues, les Spurs, Napoli, C. Ronaldo, Messi...

Liverpool 3-1 Manchester United. Le match qui a scellé le destin de José Mourinho à Man United. La défaite de trop. Il y a un avant et un après ce match. L’avant, c’est la peur de jouer qui rend mauvais des joueurs médiocres. L’après, c’est le regain de confiance qui rend meilleur des joueurs moyens. En 2019, MU doit sauver les meubles après la gestion apocalyptique de l’ancien coach.

Pendant que les pros français se dorent la pilule au Brésil, comme Neymar qui a fui Bougival comme si c’était une favela, les autres pays européens (Italie, Espagne…)jouent au football. La vie ne s’arrête jamais ! La Fédération italienne imite dorénavant son homologue anglaise. Les Français, eux, feront leur entrée en Coupe de France, à partir du 5 janvier 2019.
On peut se régaler avec le Boxing Day en Angleterre qui a lieu le 26 décembre 2018. Une vraie journée de championnat. Boxing Day ? Cela signifie le jour des boîtes, c’est-à-dire le jour où l’on ouvre les cadeaux. Quel merveilleux nom ! Quel merveilleuse idée ! Chapeau bas aux Anglais. Voici une sélection de quelques affiches pour s’en mettre plein les yeux.

Mercredi 26 décembre 2018
Frosinone 0-0 AC Milan, Serie A
Fulham 1-1 Wolverhampton, Premier League
Atalanta 2–2 Juventus Turin, Serie A
Leicester 2-1 Manchester City, Premier League
Brighton 1-1 Arsenal, Premier League
Watford 1–2 Chelsea, Premier League
Inter Milan 1-0 Naples, Serie A

Jeudi 27 décembre
12 h 15(en différé), RMC Sport 1, Manchester United 3-1 Huddersfield, Premier League
18 h 30(en différé), RMC Sport 1, Liverpool 4-0 Newcastle, Premier League

Dimanche 30 décembre
13 h, RMC Sport 1, Crystal Palace - Chelsea, Premier League
15 h 15, RMC Sport 1, Southampton - Manchester City, Premier League
17 h 30, RMC Sport 1, Manchester United - Bournemouth, Premier League

Mardi 1er janvier 2019
16 h, RMC Sport 1, Arsenal - Fulham , Premier League
18 h 30, RMC Sport 1, Cardiff - Tottenham, Premier League

Mercredi 2 janvier
21 h, RMC Sport 1, Newcastle - Manchester United, Premier League

Jeudi 3 janvier
21 h, RMC Sport 1, Manchester City - Liverpool Premier League
21 h 30, beIN Sports 2, Villarreal - Real Madrid, Liga

Samedi 5 janvier
13 h 30, beIN Sports 1, Manchester United - Reading, Premier League
16 h, beIN Sports 1, Chelsea - Nottingham, Premier League
18 h 30, beIN Spors 1, Blackpool - Arsenal, FA Cup
20 h 55, Eurosport 2, Bourges - Lyon, Coupe de France

Dimanche 6 janvier
14 h 15, France 3, Andrézieux - Marseille, Coupe de France
14 h 15, France 3, Canet-en-R. - Monaco, Coupe de France
14 h 15, France 3, Reims - Lens, Coupe de France
14 h 15, France 3, Rennes - Brest, Coupe de France
15 h, beIN Sports 2, Manchester City - Rotherham, FA Cup
18 h 30, beIN SPORTS 1, Real Madrid - R. Sociedad , Liga
20 h 45, beIN SPORTS 1, Getafe - Barcelone, Liga
20 h 45, Eurosport 2, Pontivy GSI - Paris PSG, Coupe de France

Lundi 7 janvier
20 h 45, beIN Sports 2, Wolverhampton - Liverpool, FA Cup
21 h, Eurosport 2, Lille - Sochaux, Coupe de France

Mardi 8 janvier
19 h, beIN SPORTS 1, Nantes - Montpellier, Ligue 1
19 h, beIN SPORTS 2, Amiens - Angers, Ligue 1
21 h, Canal+, Lyon - Strasbourg, Ligue 1

24.12.18

La liste de la galaxie-foot pour le Père Noël

Sir Ferguson, Manchester United: une bonne santé pour aider MU à revenir au sommet.
Henry, Monaco : maintenir l’ASM en L1.
Vieira, Nice : des joueurs capables de marquer des buts.
Mourinho, nulle part : un rabot pour enlever sa suffisance.
Modric, Real Madrid : du respect vis-à-vis de C. Ronaldo et Messi.
Mitroglou, Marseille : apprendre à jouer au football.
Choupo-Moting, PSG : suivre le même conseil donné à Mitroglou.
Mbappé, PSG : des dribbles réussis.
Ibrahimovic, USA : des livres de Cioran pour apprendre à faire des aphorismes.
Neymar, PSG: qu’il se rapproche encore plus de Messi et CR7. C’est le seul capable d’y parvenir.
Favre, Dortmund : remporter la Bundesliga devant le Bayern Munich.
Klopp, Liverpool : gagner la Premier League avec les Reds qui l’attendent depuis presque 30 ans !
Guardiola, Manchester City : remporter la Premier League devant les Reds.
Thuchel, PSG : vaincre en finale de la C1.
Emery, Arsenal : 10 % du talent de Guardiola.
Ben Arfa, Rennes : continuer sa vie d’artiste dans un monde de besogneux.
Buffon, PSG : gagner enfin une C1 derrière laquelle il court depuis toujours.
Aulas, Lyon : finir 2e de L1.
Manchester United : ne plus perdre un seul match en Premier League d’ici la fin de saison.
Balotelli, Nice : jouer plus et parler moins.
Payet, Marseille : apprendre à tirer un penalty.
C. Ronaldo, Juventus Turin : soulever la C1 2019 pour clouer le bec à ses détracteurs.
Thiago Silva, PSG : protéger mieux la cage parisienne que son domicile visité par des voleurs.
Giroud, Chelsea : marquer des buts.
Wenger, nulle part : un club qui pourrait lui faire gagner enfin une C1.
Di Maria, PSG : savoir résister au charge ou au moins les éviter.
Saint-Maximin, Nice: lever la tête pour mieux finir ses fantastiques chevauchées.

PS: à vous tous Joyeux Noël ! Bonne soirée ! Celle-là et les autres aussi.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Mars 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software