24.07.14

Permalink 21:28:00, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Van Gaal applique avec maestria le 3-5-2 à Man United

23 juillet 2014
Tournée américaine de MU
Rose Bowl : 86 432 spectateurs
LA Galaxy 0-7 Manchester United

Manchester United
De Gea (Lindegaard 46e)/
Jones (Rafael 46e), Evans (Blackett 46e), Smalling (M.Keane 46e)/
Valencia (Nani 46e), Fletcher ©, Herrera, Mata (Cleverley 46e), Shaw (James 46e)/
Rooney (Young 46e), Welbeck (Kagawa 46e)

Sur le banc: Amos, Johnstone, Zaha, Lingard, W.Keane.


Pour son premier match sur le banc de Manchester United, Louis van Gaal a fait fort. Les Red Devils ont mangé tout cru Los Angeles Galaxy (7-0), en match amical au Rose Bowl Stadium de Pasadena.
Les Red Devils ont offert un récital au public venu en masse et à leur nouvel entraîneur. Pourvu que ça dure !
Le coach hollandais a testé son schéma fétiche le 3-5-2.
Voilà du changement à MU.
On déguste.
Cela promet !

Permalink 20:56:17, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Un vélo dans la tête, de Jean-Louis Le Touzet (Stock)

Né en 1961, Jean-Louis Le Touzet suit le Tour de France pour Libération- enfin pour ceux qui le lisent encore, mon kiosque de banlieue n’en vend plus que 3 par jour…
“C’est de mon père, j’imagine, que je tiens ce goût pour le goudron chaud”, dixit Le Touzet.
Le Tour est presque toujours un grand bol où l’on trempe sa tartine de nostalgie.
On regarde passer Contador –quand il n’a pas abandonné- mais l’on voit Indurain quand ce n’est pas Gaul !
Dans le contexte du sport, Le Touzet compare L’Equipe à Gallimard, un peu comme si Blondin s’exprimait dans la Pléiade et lui chez José Corti. Corti c’est très bien. Rien à voir avec la collection Arlequin.
Son évocation des années Armstrong est associée à la tristesse.
Par ailleurs, il met brillamment sur un même pied d’égalité Tacite, Coppi, Bartali et Pantani.
On a les héros que l’on mérie et les trois Italiens étaient vraiment de très grands champions, des cadors du vélo.
Dupe de rien, Le Touzet aime toujours les cracks. Il s’adresse à ses lecteurs comme le faisait jadis Nabokov.
Il évite d’écire avec des jeux de mots, à l’inverse des copieurs blondiniens.
Jean-Louis Le Touzet n’a pas qu’un vélo dans la tête. Il l’a aussi dans le coeur.

-Un vélo dans la tête, de Jean-Louis Le Touzet. Stock, 400 p., 21,50 €

22.07.14

Permalink 23:26:12, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La tournée américaine 2014 de Man United

Louis van Gaal a sélectionné 25 Red Devils pour la Tournée d’été 2014.
Les nouvelles recrues, Ander Herrera et Luke Shaw sont du voyage.
Michael Carrick, est au repos, blessé à la cheville.

L’effectif de MU pour la tournée:
De Gea, Lindegaard, Amos/ Johnstone, Rafael, Evans, Smalling, Jones, Shaw/ Blackett, M Keane, James, Herrera, Cleverley, Fletcher, Young, Zaha, Kagawa, Mata/ Valencia, Nani, Lingard, Welbeck, Rooney, W Keane.

Chicharito rejoindra le groupe aux Etats-Unis.
Manque les Mondialistes: van Persie, Fellaini et Januzaj.

Bien sûr, on note les absences de Vidic, Rio Ferdinand et Evra. Les trois grands Red Devils de la Maison Rouge ont quitté le club. La défense est donc sinistrée. Il s’agit en plus de trois cadres. Heureusement que Scholes et Giggs restent au club. Leur présence est capitale pour l’identité de MU.

“Sir Alex avait une philosophie forte et affirmée, qui lui a permis de remporter nombre de trophées. J’espère en faire autant” a confié van Persie, le nouveau manager de MU.

La tournée de Manchester United:

24 Juillet Tour 2014 LA Galaxy - Man U (04 h 06)
26 Juillet Tour 2014 AS Roma - Man U (21 h 06)
30 Juillet Tour 2014 Inter Milan - Man U (00 h 30)

Août 2014
02 Août Tour 2014 Real Madrid - Man U (21 h 06)
12 Août REUNITED 14 Man U - Valencia CF (19 h30)
16 Août Barclays Premier League Man U - Swansea City (12 h 45)

Permalink 07:39:38, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le capitaine Évra quitte Man United après huit saisons de grinta et de constance au haut niveau

A 33 ans, Patrice Evra quitte Man United pour la Juventus de Turin.
Il a raison puisque son histoire avec ce club c’était celle avec Alex Sir Ferguson.
Les fans de MU sont encore orphelin de l’Ecossais, donc lui aussi.
On s’est fait berner par David Moyes. Maintenant c’est au tour de van Gaal de nous remettre dans la bonne spirale. On verra bien.
Un fan ne peut pas changer de club. Un joueur, oui.
Evra a joué 379 rencontres pour United (10 buts). Cela ne s’effacera jamais.
Des ignorants parlent de lui alors qu’ils ne le voyaient pas jouer à MU.
D’autres se moquent de lui parce qu’il n’a pas fait de grandes études. Ces gens-là font preuve d’une imbécilité avérée.
Patrice Evra est un autodidacte qui provient du football de rue et non pas d’un centre de formation.
A MU il s’est fait une grande place au soleil, totalement méritée parce que c’est un travailleur, un grand travailleur.
Evra a été vrai Red Devil avec les deux plus grandes qualités: fighting spirit et constance.
Il restera comme l’un des plus grands latéraux gauche du club.
Bien sûr ce n’est pas Best ou Cantona mais c’est un grand guerrier, à l’inverse de certaines danseuses comme Nani, par exemple.
Lors de son arrivée à MU, Evra a explosé en plein vol.
Dès son deuxième match il fit preuve d’une grinta jamais démentie.
Ce que j’aime chez lui: son amour pour le maillot, sa rage de vaincre, son combat incessant, sa façon de monter semer le trouble dans la défense adverse, sa capacité à prendre des coups sans jamais être blessé. Oui, il est comme en caoutchouc !
Ses faiblesses: conclut souvent mal ses montées, bien que ces dernières années il a fait de grands progrès. Faire le surnombre ne suffit pas. Il faut bien centrer ou marquer. Lors de la C1 2014, il a inscrit un but d’anthologie qui le décrit bien, hélas! ce but ne servit à rien.

Au terme de huit saisons à Old Trafford, Patrice Évra a adieu aux supporters des Red Devils du monde entier:

-"Après beaucoup de réflexions, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de quitter Manchester United. C’est le plus grand choix de ma carrière car ce club est, et restera toujours, dans mon cœur. Rejoindre et jouer pour Manchester United a été un privilège, un rêve devenu réalité et mon passage ici a été mémorable. Dans les bons comme les mauvais moments, on est restés unis et loyaux. J’ai toujours dit qu’on ne fait pas que rejoindre Manchester United, on rejoint la famille et j’espère que cette tradition va perdurer longtemps. Ce club est gravé dans l’histoire et je me sens privilégié d’en avoir fait partie. Au cours des neuf dernières années, j’ai rencontré et travaillé avec des gens incroyables, dont beaucoup resteront des amis pour la vie. Je voudrais remercier tout le monde au club : mes coéquipiers, les entraîneurs et en particulier tout le staff qui a fait de chaque jour à Carrington ou à Old Trafford un jour spécial. Un immense merci à Sir Alex Ferguson pour avoir rendu tout cela possible, pour m’avoir offert le privilège d’être capitaine, d’être inspiré par la légende de Manchester United et de comprendre que personne n’est plus important que le club.Mon plus grand merci va aux fans. On a passé des moments fantastiques ensemble, on a brandi tous ces trophées ensemble et cette soirée à Moscou restera en nous pour toujours. Chaque fois que j’ai revêtu ce maillot, je savais que je jouais pour le blason et pour un club très spécial. Ma passion pour ce club continuera et je sais que vous continuerez de connaître d’autres succès dans les saisons à venir.”

Le plus de sa carrière s’est passée à MU. En Italie, il va boucler la boucle.

Patrice Évra
né le 15 mai 1981, à Dakar, Sénégal

Parcours
1992-1993 CO Les Ulis
1993-1997 CS Brétigny Football
1997-1998 Paris Saint-Germain
1998-1999 SC Marsala 1912/ Italie
1999-2000 AC Monza
2000-2002 OGC Nice
2002-2006 AS Monaco
2006-2014 Manchester United
2014 Juventus

France espoirs 11 (sélections)
2004 France France (61 sélections)

Palmarés
AS Monaco
Coupe de la Ligue en 2003
Finaliste de la Ligue des champions en 2004

Manchester United
Vainqueur de la Coupe du monde des clubs 2008
Vainqueur de la Ligue des champions 2008
Finaliste de la Ligue des champions en 2009 et 2011.
Champion d’Angleterre 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013
Community Shield 2007, 2008 et 2011
League Cup 2006, 2009 et 2010

Permalink 07:38:23, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Portrait de l'Artiste en Glenn Gould, de Maxence Caron (Pierre Guillaume de Roux)

Pianiste, musicologue, philosophe, pianiste reconnu et auteur d’une vingtaine de livres en quinze ans, Maxence Caron ne pouvait pas ne pas nous donner un bel ouvrage sur l’un de ses frères de sang musical. Les artistes se reconnaissent entre eux. Ils savent qui fait quoi, qui est qui. Quand un surdoué rend hommage à une pointure cela vaut le détour. Le talent est toujours une bonne adresse.
Les écrivains sont traduits. Les compositeurs sont interprétés. Seuls les peintres ne sont pas trahis, sauf par eux-mêmes. Il peut arriver que parfois les interprètes soient si fantastiques qu’ils vont encore plus loin que le signataire des partitions. C’est ce que l’on ressent quand on écoute Bach et Beethoven joués par Gleen Gould (1932-1952). D’aucuns sont gênés par le pianiste céleste qui s’appropriait la musique des autres au point de pousser de petits cris tant il était habité.
Quand le chef d’orchestre Sergiu Celibidache était réticent à tous les enregistrements, Gleen Gould, lui, ne voulait jouer qu’en studio afin d’aller à l’essentiel. Maxence Caron explique bien la démarche de Gould qui considérait que le public prenait une grande place entre lui et la partition s’il se produisait sur scène.
En studio, il n’y avait de combat qu’avec la technologie. A trente ans, Gleen Gould supprima tous les voyages inutiles, et se coupa des applaudissements pour ne plus évoluer que dans la métaphysique de la musique. Les gens qui l’aimaient se contenteraient désormais de ses disques, l’essentiel. Si l’on évoquait sa disparition scénique, il rétorquait : « La France a connu des crises pires que mon absence ».
L’essai magistral de Maxence Caron nous permet de réaliser que Gleen Gould était un visionnaire. Aujourd’hui plusieurs nouveaux artistes- voire simples produits commerçiaux- se font une renommée par le filtre d’internet qui est comme un vaste studio de la mondialisation. En fait, Rubinstein ne touchait que le public qui se déplaçait pour le voir alors que Gould transforma le monde en un vaste studio d’enregistrement. D’une pierre deux coups : à la fois les studios d’Abbey Road et la salle Pleyel.

-Portrait de l’Artiste en Glenn Gould. Tractatus de Musica
de Maxence Caron. Postface de Romain Debluë. Pierre Guillaume de Roux, 214 p., 22,90 €

:: Page suivante >>

Juillet 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software